Kill screen

roman de Joel A. SUTHERLAND

Actes Sud junior, 2019, 166 p.
Actes Sud junior, 2019, 166 p.

Après le décès brutal de ses parents, Ève se réfugie dans le monde virtuel pour oublier son chagrin. Elle est obsédée par Kill Screen, un jeu vidéo impossible à battre. Eve a également un terrible secret: elle voit des fantômes!

 

Sa vie change le jour où elle découvre comment vaincre l’ennemie ultime du jeu: ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'en battant la Fumerolle, Ève a relâché ce fantôme dans le monde réel! La Fumerolle n'a qu'une idée en tête: détruire les humains et s'emparer de leurs âmes.

 

Aidée de son meilleur ami Harold et du fantôme de Leida, la conceptrice du jeu, Eve entame une course contre la montre afin de détruire le démon...

Mon avis :

Une aventure entre jeu vidéo et paranormal.

Un peu déçue par ce roman que j'ai trouvé plutôt plat et sans réel intérêt. La bonne idée, c'est que l'héroïne doit utiliser ses connaissances sur les fantômes pour réussir le jeu vidéo et inversement, réinvestir ses réactions de joueuse pour vaincre les fantômes dans la réalité. Mais recourir au sel et aux objets en fer pour exterminer ceux-ci manque cruellement d'originalité et de crédibilité...

Tous les éléments sont réunis pour une bonne intrigue - des thèmes accrocheurs, des descriptions saisissantes - cependant je n'ai adhéré à aucun moment. Le déroulé de l'histoire est convenu et sans surprise, les décors et personnages font déjà vus. Même l'héroïne manque de consistance, j'ai nettement préféré son ami Harold qui fait davantage preuve d'initiative, se renseigne et réfléchit.

Un roman à réserver aux novices, les authentiques amateurs de surnaturel n'y trouveront pas leur compte.

Octobre 2019

du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
roman adulte
roman adulte