Jemima Small

roman de Tamsin WINTER

Slalom, 2021, 334 p.
Slalom, 2021, 334 p.

 

Jemima a 13 ans, elle est brillante et pleine d'humour mais elle se sent insignifiante, sans cesse rabaissée par les remarques blessantes sur son poids. Comment s'accepter quand le regard des autres devient insupportable ? Comment s'intégrer quand on est forcé de participer au " Club des gros " à la pause déjeuner ? Alors qu'elle connaît la pire année de sa vie, Jemima va peu à peu se libérer du carcan dans lequel elle s'est enfermée pour enfin se révéler à elle-même... et aux autres.

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Quelle héroïne touchante! Complexée par son surpoids, Jemima n'est pas consciente qu'elle est une jeune fille brillante et c'est avec émotion que l'on va assister à sa progressive éclosion.

Au collège, chaque journée est un supplice pour Jemima. Elle est constamment humiliée par les insultes ("Tout ce que l'on subit quand on est moi"), surtout de la part d'une fille de sa classe, Lottie la peste, aussi jolie que bonne élève ("A peu de choses près, parfaite en tout point"). Son meilleur ami Miko fait ce qu'il peut pour la protéger mais ce que voudrait Jemima, c'est un peu plus de compréhension de la part de sa famille. Son frère Jasper, qui pour sa part ne manque pas de confiance en lui, ne rate pas une occasion de lui rappeler ses kilos en trop. Son père Orion ne semble pas mesurer l'ampleur de son mal-être ("J'aurai tant aimé qu'il soit un de ces super papas qui câlinent leurs enfants au moindre souci et qui leur disent sans arrêt que "tout va bien se passer"). Quant à sa maman, elle est partie quand Jemima était petite et elle lui manque cruellement... Où est-elle? Pourquoi ne cherche-t-elle pas à revoir sa fille? N'aurait-elle pas honte de voir ce qu'elle est devenue?

 

Tout change avec l'arrivée de Gina, "spécialiste de la nutrition et coach sportive" qui va prendre en charge les élèves en surpoids de Clifton Academy. Gina est une personne solaire ("le modèle de femme dont j'avais besoin") qui va progressivement amener le "Club des gros" comme on les surnomme, à passer outre "la honte, l'angoisse de me sentir si vulnérable". Alimentation, marche, méditation: tout est prétexte à "vous donner confiance en vous, vous aider à gérer votre vie et votre corps", à éliminer "toutes les pensées négatives à propos de votre corps". Et la meilleure façon de valoriser Jemima, c'est de l'encourager à participer à l'émission "Que le meilleur crack!".

 

Jemima est un puits de connaissances. C'est une scientifique, une rationnelle, à l'opposé de sa famille qui verse plutôt dans l'occulte. Sa tante Luna, dans la lignée des femmes avant elle, tient une cabane de voyance dans le jardin. Son frère Jasper suit les traces de son grand-père "Apollon le Fabuleux" en pratiquant d'incroyables tours de magie. Parce que tout le monde croit en elle (à commencer par ses professeurs), parce que Luna "savait me faire oublier toutes mes convictions scientifiques", parce que Gina lui fait réaliser que "il y a des moments où le coeur se fiche des explications scientifiques", parce que ses proches vont lui prouver qu'ils étaient "fiers de moi", Jemima va affronter sa peur de passer à la télévision devant des millions de téléspectateurs et autant de risques de se faire moquer.

 

Devant "une famille qui croit en vous", un père "les yeux brillants de fierté" et malgré "celle qui manquait: ma mère", Jemima comprend que "le bien-être est le seul objectif. Se sentir bien dans sa peau et en accord avec soi-même" afin de vivre sereine et heureuse. Et quel que soit le complexe qui nous hante, "ce que pensent les autres ne doit pas m'empêcher de faire ce que je veux".

 

Patricia Deschamps, septembre 2021


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- A la Une -

- Zoom sur -

 

Roman adulte