Grand-Passage

roman de Stéphanie LECLERC

Qu'est-ce qui faisait revenir les morts ?

Syros, 2022, 331 p.
Syros, 2022, 331 p.

Lauris vit heureux à Grand-Passage, au bord de l'autoroute où sa mère travaille. Pourtant, depuis l'enfance, il perçoit des phénomènes étranges : autour de lui, des animaux morts s'animent. Un beau jour, c'est le fantôme de son grand-père qui vient lui parler. Peu après, son amie Lali disparaît subitement. L'effroi s'abat sur la vallée lorsque son corps est retrouvé près de l'autoroute. Tandis que la communauté de Grand-Passage se verrouille, Lauris multiplie les rêves inquiétants...

 

(4e de couverture)

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé l'atmosphère de ce roman, entre le surnaturel lié aux visions de Lauris et la tension due à l'assassinat de la jeune Lali. Tous ces animaux morts qui apparaissent et la peur des habitants de Grand-Passage à cause du meurtrier en fuite créent une atmosphère oppressante. Lauris voit également son grand-père décédé mais il ne sait pas pourquoi. Il n'a jamais fréquenté le vieil homme, fâché avec sa mère. Lauris sait que c'est lié à sa naissance et à l'identité de son père dont personne ne lui a jamais parlé ("Pourquoi ce mystère depuis toujours autour de lui?").

 

Peu à peu on comprend que ce roman est en réalité un roman d'apprentissage, le "Grand-Passage" au monde adulte. Or Lauris est au point mort, au volant de la voiture qu'il n'arrive pas à conduire, tout comme de sa vie ("Conduire une voiture, conduire sa vie, passer les vitesses, une étape, à un niveau supérieur, tout ça, c'est la même merde"). Sa mère refusant de parler, il fouille dans les vieilles photos avec l'aide de son étrange copain Colin. Mais "valait-il mieux connaître une vérité décevante ou rester dans une ignorance peuplée de fantasmes?". Le récit est parsemé de petites réflexions sur la vie, notamment grâce à Arnaud, le beau-père aux "paroles toujours pleines de réconfort et de sagesse".

 

Au bout du compte, "peut-être que le passé mérite juste de rester dans des cartons"... Mais pour Lauris, "c'était important de savoir". Poussé par les uns et les autres, il trouvera le courage d'agir et d'affronter ses démons dans une douloureuse mais nécessaire expérience pour avancer, enfin.

 

Patricia Deschamps, janvier 2023


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

Lire et relire