Grand appartement bizarre

roman de Nathalie STRAGIER

1. Plein de chambres à louer !

Syros, 2021, 254 p. (Oz)
Syros, 2021, 254 p. (Oz)

 

Gabriel ne peut pas accepter de vendre l'appartement où il a toujours vécu, lui qui a déjà perdu ses parents.

C'est Domi, sa tutrice, qui lui a annoncé la nouvelle : ils n'ont plus assez d'argent pour continuer d'y habiter. Alors Gabriel a une idée de génie : proposer à d'autres familles de venir vivre avec eux !

Mais qui pourrait bien accepter ?

 

(4e de couverture)

 

Mon avis :

C'est une chouette histoire comme j'en ai peu lues, une histoire de solidarité entre gens démunis, au sens propre comme au figuré. Gabriel est un petit garçon touchant, qui ne s'est jamais vraiment remis du décès de ses parents (mais le peut-on?). Depuis il vit seul avec sa nounou Domi qui est devenue sa tutrice, tout comme son oncle Santiago, mais celui-ci est loin, il vit en Patagonie, et on sent bien que Gabriel attend des nouvelles qui ne viendront jamais. Le bel appartement parisien (avec vue sur la tour Eiffel!) est tout ce qui lui reste de ses parents, dont la chambre ("bleu céleste") est d'ailleurs restée intacte. Faisant preuve d'une grande maturité en plus de sa grande sensibilité, Gabriel va donc "se décarcasser pour trouver une solution".

 

Dans la famille Meurice, c'est le père que j'ai trouvé touchant. Honteux d'être au chômage, de ne pouvoir subvenir aux besoins de sa famille au point de se retrouver à la rue après la trêve hivernale, il s'enferme dans une attitude renfrognée, rechignant à demander de l'aide ("Il trouvait ça humiliant"). C'est son fils Félix qui s'en chargera! Dans cette histoire, ce sont en effet les enfants qui manigancent pour résoudre les problèmes d'adultes.

 

Tout oppose Gabriel et Félix. Le premier, sujet aux crises d'angoisse, ne va plus au collège depuis l'accident. Mais il fait l'école à la maison et s'en sort très bien. Félix, lui, accumule les mauvaises notes et se sent "nul". Gabriel n'a pas de téléphone portable ni de jeux vidéos, mais il adore jouer aux cartes. Comment va-t-il être possible de vivre ensemble, entre inconnus? De cohabiter avec des étrangers?

 

Certes rien n'est simple. Chacun a ses petites habitudes, ses petits travers. Mais tous ont envie que cela fonctionne. Et en réalité, tout ce petit monde se révèle bien complémentaire! Rémi, le grand frère de Félix, est apprenti cuisinier alors il adore concocter de bons repas. Monsieur Meurice est bricoleur, un atout précieux dans un appartement ancien! Et chacun des deux garçons apprendra à l'autre ce qu'il ne sait pas (faire une crapette, jouer sur la tablette).

 

Il y aura des hauts et des bas, des invitées surprises (Charline et ses soeurs), mais une chose est sûre: Gabriel sent que "un poids s'envolait de sa poitrine" car Domi et lui ne seraient plus jamais seuls ("Gabriel se dit que, peut-être, ces quatre années à vivre seule avec lui avaient été difficiles pour elle aussi"). Alors peu importent les difficultés, cela vaut le coup, "tous ces gens si différents qui allaient essayer de partager la même vie"!

Patricia Deschamps, novembre 2021

du même auteur
du même auteur
du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- A la Une -

 

- Lire et relire -