Félicratie

roman d'Hélène LENOIR

Sarbacane, 2022, 342 p.
Sarbacane, 2022, 342 p.

Nous sommes en 2029. Les Smnörgs, sortes de gigantesques insectes extraterrestres, ont envahi la Terre. Les humains qu'ils n'ont pas exterminés leur servent d'animal de compagnie, vêtus en pyjama kigu. C'est le cas de Yacine, 16 ans, bientôt rejoint par Rosamonde, 18 ans, qui s'est fait attraper après plus d'un an de survie dans la nature. Le seul point faible des Smnörgs, ce sont les chats, qui ont quasiment tous disparus. Alors quand Yacine et Rose découvrent une portée de quatre chatons au fond de la cour, ils sont conscients de détenir un moyen d'échapper à leur condition. Ils entrent alors en contact avec Diego, le caïd local, qui leur propose de s'enfuir rejoindre un groupe de résistants.

 

Mon avis :

Attention délire! Des insectes extraterrestres géants, des humains en pyjama kigu, des armes à base de poils et de bave de chats... L'autrice revisite le thème du post-apocalyptique d'une manière plutôt... originale, et je ne pense pas que je me serais intéressée à ce roman s'il n'avait été sélectionné pour le Prix des Lecteurs en Seine présenté dans les médiathèques près de chez moi. On est entre Walking dead et Alien (pour ne citer que ces références-là), et même si j'ai moins aimé la partie dans l'espace, j'ai passé de bons moments avec les deux jeunes héros. Rosamonde la guerrière scientifique est pleine de surprises et Yacine, derrière ses airs de clown, va révéler un vrai talent de linguiste pour taper la discute en smnörgasien (il en existe tout de même des gentils). Il y a aussi, en filigrane, une réflexion sur ce que chaque civilisation peut apporter aux autres, y compris lors des invasions. Je ne suis pas fan de la fin, mais l'ensemble offre une sympathique parodie qui devrait plaire aux amateurs d'humour décalé.

Patricia Deschamps, novembre 



Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

Lire et relire