Elles ont réalisé leur rêve : 50 portraits de femmes célèbres

de Philippe GODARD et Jo WITEK

De la Martinière jeunesse, 2014, 221 p.
De la Martinière jeunesse, 2014, 221 p.

Même si l'égalité des sexes n'est pas acquise partout, il n'est plus question dans la plupart des pays d'interdire aux filles l'accès à des droits et libertés autrefois réservés aux hommes.

 

Ces 50 histoires font traverser cette nouvelle ère de l'émancipation féminine que fut le XXe siècle. La danseuse Isadora Duncan, la metteur en scène Ariane Mnouchkine, la créatrice de mode Coco Chanel, la philosophe Simone de Beauvoir, l'écrivain Agatha Christie... ces femmes ont souvent refusé les modèles d'existence qu'on leur imposait. Il y est question de travail, d'amour, de lutte pour défendre ses idées et choisir sa destinée. Etre femme dans un monde qui reste dominé par les hommes.

Mon avis :

Des articles complets réalisés par deux auteurs passionnés !

Chaque portrait est construit de la même manière : un encadré synthétique présente la nationalité, le métier, les signes particuliers et une anecdote sur la femme présentée. La biographie, richement illustrée et agrémentée de citations, résume de manière claire et complète la vie de la personnalité, offrant un texte qui va à l'essentiel sans souffrir de longueurs. Et surtout, la rubrique "le monde à cette époque" replace le tout dans son contexte historique, insistant sur le rôle, plus ou moins important, qu'a joué cette femme en son temps. Par exemple, la coupe à la garçonne de l'actrice Louise Brooks fut l'emblème de la rébellion des femmes dans les années 1920. De même la punkette Nina Hagen représentait toute la contestation du mouvement dans une Allemagne encore coupée en deux. Si l'ouvrage fait la part belle aux actrices et chanteuses (Marilyn Monroe, Brigitte Bardot, Björk... incarnant la femme libre et indépendante, assumant ses désirs), il ne se cantonne pas au monde du show-business, abordant des domaines aussi variés que les arts, les sciences, la littérature, la politique ou encore le sport. Des petits conseils lecture / musique / films permettent d'aller plus loin.

Si certaines femmes sont bien connues du grand public, d'autres n'évoqueront pas grand chose aux jeunes lecteurs et c'est là que le recueil devient le plus instructif. On apprend que Isadora Duncan (qui a eu une mort dramatique !) "a libéré la danse des pointes et des tutus", y préférant toge et pieds nus. Ariane Mouchkine a révolutionné le théâtre contemporain en créant un théâtre collectif où chacun participe à la création de la pièce dans toutes ses étapes. L'une comme l'autre ont contribué à faire de ces arts ce qu'ils sont aujourd'hui. Quant à la peintre Frida Kahlo, véritable icône au Mexique, saviez-vous que son oeuvre, largement autobiographique, est la conséquence d'un terrible accident ?

J'ai apprécié le parcours de Coco Chanel et Helena Rubinstein, les deux premières "self-made women" du XXe siècle. La créatrice de mode a imposé "une nouvelle silhouette" avec des vêtements permettant aux femmes de travailler et donc de "cheminer vers leur liberté" ! Le portrait de la philosophe et écrivain Simone de Beauvoir m'a donné envie de redécouvrir ses écrits, notamment son ouvrage féministe, Le Deuxième sexe, "qui fait l'effet d'un tremblement de terre dans la société française". Simone de Beauvoir y condamne le fait que la femme doive "se conformer aux normes que lui imposent son père puis son mari", revendiquant une émancipation qui constituera une étape essentielle vers la révolution sexuelle. Le combat social de Simone Weil m'a impressionnée, elle qui est allée jusqu'à travailler en usine "pour mieux comprendre ce qu'est vraiment la vie de la classe opprimée".

En tant qu'enseignante et maman, j'ai été sensible aux propos de la pédiatre Françoise Dolto qui essaya toute sa vie "de se replacer dans la perspective des enfants, de voir le monde avec leurs yeux à eux". Dolto s'est beaucoup inspirée des travaux de Maria Montessori, médecin et pédagogue qui a tracé les premiers principes d'une pédagogie considérant l'enfant en tant qu'individu complet (et pas comme un adulte miniature) : "la place de l'adulte n'est plus celle d'un maître qui punit ou récompense (...) Elle change donc le rôle du parent ou de l'éducateur en celui d'observateur qui transmet en encourageant" et surtout qui utilise du matériel pédagogique et des jeux adaptés. Et comment ne pas évoquer Simone Veil à qui l'on doit le droit à l'avortement !

Et il y en a tant, comme ça, des femmes à la détermination admirable, qui se sont battues pour avoir la vie de leur choix, affirmant haut et fort leur besoin de liberté, et surtout leur capacité à l'assumer ! Chacune à sa manière a œuvré pour le droit des femmes à être l'égale des hommes dans tous les domaines et c'est grâce à elles toutes que nous avons aujourd'hui la place que nous occupons. Même s'il reste du chemin à parcourir...

Février 2017

voir d'autres livres sur le même thème
voir d'autres livres sur le même thème
voir la rubrique Livres documentaires
voir la rubrique Livres documentaires

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
roman adulte
roman adulte