Deux ailes dans le dos

roman de Jean-Luc LUCIANI

Rageot, 2004 (Métis)
Rageot, 2004 (Métis)

Jullien vient de fuguer. Il a pris le train en fraude et le voilà qui débarque dans la ville de Marseille. Ville qu'il a choisie parce qu'elle s'écrit avec deux l, comme son prénom. "Avec deux ailes, tu prendras ton envol plus facilement" plaisante souvent sa mère.

 

Mais pour l'instant, ses parents, Jullien les fuit. Depuis la mort de son grand frère Nicollas, renversé par un conducteur ivre, toute la famille est effondrée. Ses parents, en arrêt maladie, se gavent de cachets qui les font ressembler à des légumes. Au point d'oublier qu'ils ont un autre fils. Un second fils qui a toujours besoin d'eux.

 

A peine arrivé en gare, Jullien est repéré par une bande qui cherche à le racketter. Heureusement, il est sauvé par Abdallah qui le prend aussitôt sous sa protection. Abdallah vit dans un squat et va apprendre à Jullien comment survivre dans la rue...

Mon avis :

"Il faut savoir parfois prendre des risques pour trouver sa voie..." : cette dédicace de l'auteur résume plutôt bien l'esprit de ce court roman. La fugue de Jullien, qui a pour but de faire sortir ses parents de leur torpeur morbide, est aussi l'occasion pour le jeune héros de gagner en maturité. Il est confronté à une réalité pour lui inconnue - le dur milieu de la rue, de la misère, de la clandestinité - qui lui fait comprendre le confort et la facilité de sa propre vie. Obligé de se prendre en charge, Jullien découvrira une autre façon d'appréhender l'existence.

 

Patricia Deschamps, janvier 2011

 

A noter : Ce roman a été réédité en 2012 aux éditions Oskar

sous le titre Fugue traversière.

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- Lire et relire -