(Dé)connexions : Au secours, je suis accro aux écrans !

roman de Christine DEROIN, avec la participation d'Alain DERVAUX

Internet doit fonctionner sans interruption, Clément a l'impression que c'est une question de vie ou de mort.

Le Muscadier, 2020, 94 p. (Saison psy)
Le Muscadier, 2020, 94 p. (Saison psy)

Manon, Clément et Enzo sont trois adolescents. Manon veut devenir créatrice de jeu et elle trépigne d'impatience en attendant le moment de pleinement se lancer.

Enzo se sent seul alors il se réfugie sur Internet. Clément vient de perdre le chien de son enfance et ne trouve d’oreilles compatissantes que parmi les adeptes des réseaux sociaux.

Tous trois se retrouvent autour d'un jeu en ligne pour des raisons différentes qui démontrent la complexité et la diversité de ce qu’on appelle communément «l'addiction aux écrans».

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Ce court roman se décompose en "épisodes" de fiction, suivis chacun du "mot du psy" qui analyse le comportement des trois jeunes héros en prise avec leur addiction aux écrans. J'ai trouvé l'intrigue un peu légère et j'ai souvent eu le sentiment que le psychiatre en disait trop, empêchant la réflexion personnelle du lecteur, mais l'on comprend bien avec ce livre comment l'addiction s'installe progressivement, au même titre que le tabac, l'alcool ou le cannabis, et qu'il ne faut pas la négliger.

 

Manon, Clément et Enzo ont trois profils différents qui vont entrer dans l'addiction pour des raisons différentes. Clément se sent incompris de ses camarades et il "a renoncé à avoir des amis dans ce monde réel". Avec le support d'un jeu, les relations avec les autres lui semblent plus faciles.

Enzo, souvent seul à la maison, s'ennuie. Internet est un refuge pour s'échapper du quotidien ("Son réel à lui est tout pourri"). Le monde virtuel, c'est être ailleurs, c'est être un autre, c'est avoir une meilleure vie, être une meilleure personne ("Il dit préférer la vie que lui propose le jeu à la sienne").

 

Mais attention à l'amalgame avec son avatar, pour les autres et pour soi ("Tous les joueurs s'appelaient avec les noms de leur avatar et plus personne ne savait qui était derrière")! On a vite fait de confondre réalité et virtualité... Attention également aux nuits blanches quand on n'arrive plus à se déconnecter! L'addiction aux écrans a des conséquences de plus en plus visibles au fil du temps, qui doivent alerter les jeunes comme les adultes: le manque de sommeil, la chute des résultats scolaires, les conflits avec les parents... et malgré cela, une envie irrésistible de continuer, "en réponse à une frustration" ou "pour augmenter la sensation de bien-être".

 

Pour éviter la perte de contrôle, il convient de poser des limites et de fixer des règles. C'est ce que feront les parents de Manon, d'ailleurs je conseille ce livre autant aux parents qu'aux adolescents! Le mécanisme de l'addiction est clairement expliqué et comme "tout se termine bien", il donne également des pistes pour en sortir, comme par exemple le sport, l'expression artistique, les techniques de relation et d'affirmation de soi... sans oublier le dialogue!

 

Patricia Deschamps, septembre 2021

sélection pour "petits" lecteurs
sélection pour "petits" lecteurs

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

- Adulte -

bande dessinée
bande dessinée

- Lire et relire -