Chaque jour Dracula

scénario de Loïc CLEMENT et illustrations de Clément LEFEVRE

- Si tu veux me parler, je peux tout entendre, y compris tes silences...

Delcourt, 2018, 33 p.
Delcourt, 2018, 33 p.

Peu de gens le savent, mais avant d'être un vampire mondialement connu, Dracula a été un enfant (presque) comme les autres.

 

Ce que tout le monde ignore, c'est qu'il n'aimait pas du tout l'école. C'était un bon élève, mais il était martyrisé par certains à cause de ses yeux rouges, de ses dents qui dépassent de la bouche, de sa façon de parler. Sa nature de vampire le rendait différent aux yeux des petits caïds de sa classe...

 

Dracula n'avait jamais osé de parler de tout ça à quiconque. Mais un soir, le besoin de se confier fut le plus fort...

 

Tu sais papa, parfois on "m'embête" à l'école...

Mon avis :

lire le début de l'album
lire le début de l'album

Dracula en enfant victime de harcèlement, voilà une vision à contre-courant du personnage et en même temps innovante ! Le thème est bien abordé, en commençant par les persécutions quotidiennes sous prétexte de la différence qui rendent le petit Dracula touchant. Puis le diagnostic est officiellement posé par le médecin à un père (Vlad) qui avait minimisé la gravité de la situation. Pour celui-ci, la première étape consiste à redonner confiance en soi à son fils, à "l'aider à croire en lui pour qu'il puisse se défendre tout seul". "Aucune place pour la honte", le jeune Dracula "n'a plus à rougir de qui il était" ! La maîtresse (Mlle Stocker) est également sensibilisée afin de "redoubler de vigilance".

 

La fin est un peu moins crédible. Le petit Dracula se met à tenir tête à son harceleur et, même si cela arrange la plupart de ses camarades de classe ("Il ennuie beaucoup de monde, celui-là, avec sa bande"), le problème est réglé un peu trop rapidement et facilement. Malgré tout on retiendra de cet album de belles et bonnes choses comme l'importance de se confier, la complicité père-fils et un graphisme original aux couleurs agréables. Sans oublier l'idée que des enfants fragiles peuvent se cacher derrière les adultes les plus aguerris !

Janvier 2019

du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille (BD)
Anaïs vous conseille (BD)
livre adulte
livre adulte