Broadway Limited

roman de Malika FERDJOUKH

1. Un dîner avec Cary Grant

- Certains ont foi en Dieu, déclara Chic. Moi je crois au vison rose, aux rivières de diamants, au caviar, à mon nom gravé à l'or sur l'un des quatre cent treize portemanteaux du Stork Club.

Ecole des loisirs, 2015, 338 p.
Ecole des loisirs, 2015, 338 p.

Jocelyn Brouillard, 16 ans et demi, boursier, français, débarque un soir d'automne de 1948 à la pension Giboulée. C'est une erreur, un parfait malentendu. Il est à New-York et on l'a pris pour une demoiselle à cause de son prénom.

Car la Pension Giboulée est une de ces boarding houses exclusivement réservées aux jeunes filles qui veulent demeurer à l'abri des loups de Wall street et de la 42ème Rue. La gente masculine y est résolument interdite.

Heureusement, Jocelyn joue très bien du piano... Un atout aux yeux de ces jeunes filles venues de tous les coins d'Amérique, qui rêvent de conquérir la grande ville, de voir leurs noms en haut des théâtres de Broadway.

Mon avis :

J’ai adoré l’effervescence qui règne dans cette pension new-yorkaise des années 50! On découvre l'american way of life à travers le regard de Jocelyn le jeune Français qui débarque et que tout émerveille. La maisonnée est remplie de l'énergie des filles et la reconstitution de l'époque particulièrement vivante. Toutes rêvent de devenir les prochaines vedettes de la scène new-yorkaise et le récit regorge d'allusions aux stars qui les éblouissent (Fred Astaire, Marlon Brando, Judy Garland, Gene Kelly...). Immergé dans cette Amérique d'après-guerre en pleine chasse aux communistes à l'approche des élections présidentielles ("l'ère de l'interdiction, du soupçon et de la surveillance"), côtoyant chaque jour (et chaque soir!) le petit monde de Broadway, Jocelyn évolue dans la bonne humeur, chaque matin se levant sur un nouvel étonnement. Lui-même suscite une certaine fascination sur les jeunes femmes ("- Je viens de Paris. - Paree ? Hou là là mais c'est magnifi-queu! chantonna-t-elle. Tiens, pour la peine, je vais chanter April in Paris... Rien que pour vous").

 

Mais du côté des filles, tout n'est pas rose. En attendant de briller sur scène (de théâtre, de spectacle), il faut bien payer son (modeste) logement et se nourrir. On suit certaines d'entre elles entre auditions et espoirs déçus, rêves qui s'envolent et petits boulots gagne-pain. Chic tourne des spots publicitaires pour la soupe ou le shampoing entre deux répétitions de danse. Hadley travaille comme cigarette-girl (elle doit vendre un maximum de cigarettes et d'allumettes au cours de la soirée) puis comme taxi-girl (elle fait danser les clients en échange d'un ticket payant) dans les dancings afin de pouvoir élever le petit garçon de sa sœur. Toute une partie est consacrée à son arrivée à New York deux ans auparavant et son idylle avortée avec Allen. Page fréquente un homme plus vieux qu'elle, Addison De Witt, qui est critique de spectacles et connaît du beau monde. Manhattan est sur les traces de son père, devenu célèbre acteur de théâtre. Aux côtés d'elles toutes, on traverse un panel d'émotions "confuses et contradictoires".

 

Car au bout du compte les habitant(e)s de la pension Giboulée offrent "un bel album de famille": "Il les aimait toutes, quant à lui. La part énigmatique de Manhattan, l'aplomb de Chic, l'ingénuité de Page, la vivacité d'Etchika..." Même la vieille propriétaire, Artemisia (surnommée le Dragon), se laissera attendrir à la faveur d'un velouté d'asperges et d'une surprenante soirée poker!

Patricia Deschamps, avril 2020


2. Un Shim Sham avec Fred Astaire

Ecole des loisirs, 2018, 480 p.
Ecole des loisirs, 2018, 480 p.

Les revoilà :

Manhattan, qui espère ardemment un baiser de son amoureux.

Jocelyn, parti faire du ski dans le Vermont avec Dido et Cosmo (mais est-ce vraiment une bonne idée?).

Hadley, toujours à la recherche de son beau soldat perdu dans le train "Broadway Limited".

Chic, entre deux défilés de mode, sent son petit cœur d'artichaut s'emballer pour un jeune homme qui a tout pour lui déplaire.

Page part danser le mambo à La Havane pour oublier Addison (mais c'est assez compliqué).

 

Sans oublier la turbulente Etchika, Ursula et son amour interdit, Mrs Merle, le dragon Artemisia...

(4e de couverture)

Mon avis :

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection sur le thème des vacances
sélection sur le thème des vacances
thriller adulte
thriller adulte