Athéna la combative

roman d'Isabelle PANDAZOPOULOS illustré par GAZHOLE

Gallimard jeunesse, 2021, 108 p. (Héroïnes de la mythologie)
Gallimard jeunesse, 2021, 108 p. (Héroïnes de la mythologie)

 

Athéna, la jeune déesse aux yeux de chouette, est la fille préféré de Zeus. Arès, son frère, en est violemment jaloux et Héra, sa belle-mère, redoute qu'elle devienne trop puissante.

Le jour où les Géants attaquent l'Olympe, Athéna les affronte, décidée à prouver à tous sa force et son courage. Pour s'imposer parmi les dieux, elle doit leur montrer qu'une déesse peut, elle aussi, accomplir des exploits !

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Découvrez la fille préférée de Zeus, déesse alliant la force guerrière à la sagesse !

Quelle étrange naissance que celle d'Athéna... On comprend mieux l'amour qui la lie à son père ("Son destin est d'être à mes côtés")! Et l'on apprend au passage comment Zeus devint le maître de l'Olympe. Dans cette histoire, on croise également Héra, la belle-mère jalouse, et Arès le frère agressif et haineux. Ni l'un ni l'autre n'acceptent la complicité entre le père et la fille. Mais Athéna aura bien d'autres combats à mener!

 

Tout d'abord, il lui faut faire sa place à l'Olympe: "Les dieux n'étaient pas prêts à accepter qu'une déesse puisse avoir autant de force et de pouvoir qu'eux". Ensuite, c'est une mortelle, tisseuse hors pair comme elle, qui va avoir l'audace de mesurer son talent au sien: quelle fascinante histoire que celle d'Arachné!

Puis c'est un autre humain, ami cette fois, qui va prendre une place dans son destin: Ulysse, en pleine guerre de Troie sauvagement entretenue par Arès ("Je sais tous tes mensonges, tes lâchetés et ton goût des conflits"). C'est en effet Athéna qui lui soufflera la fameuse idée du cheval de bois.

 

Plus étonnant encore, la déesse intervient discrètement dans les douze travaux imposés à Héraclès afin de s'assurer sa réussite, "lui soufflant des idées, le soutenant dans des moments délicats, lui offrant des armes inattendues pour lui permettre de gagner".

Mais sa plus grande épreuve est peut-être la rivalité avec son ennemi Poséidon qui brigue comme elle le peuple de l'Attique. Ne pouvant convaincre ni par la force ni par la richesse, Athéna fera preuve de subtilité en offrant "la vie et la prospérité".

C'est ainsi que, ayant fait ses preuves auprès de tous, elle deviendra "la souveraine d'une cité qui porte encore son nom: Athènes, le berceau de notre démocratie".

 

Patricia Deschamps, septembre 2021


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- A la Une -

- Zoom sur -

 

Roman adulte