Will et Will

de John GREEN et David LEVITHAN

Pas vraiment intelligent. Pas vraiment sexy. Pas vraiment sympa. Pas vraiment drôle. C'est tout moi : je ne suis vraiment rien.

Gallimard, 2014, 384 p. (Scripto)
Gallimard, 2014, 384 p. (Scripto)

Will a deux règles d'or dans la vie : 1) Ne jamais trop s'investir ; 2) Toujours la fermer. Il déteste attirer l'attention sur lui, et se refuse à toute vie amoureuse. Tout le contraire de son meilleur ami Tiny, "le mec le plus corpulent de la terre à être vraiment très, très homo et le mec le plus homo de la terre à être vraiment très, très corpulent", constamment brisé par des drames amoureux à répétition. Mais un jour que Will se laisse convaincre d'aller à l'une des réunions de l'AGH (l'Amicale Gay & Hétéro que Tiny a fondée), Will fait la connaissance de Jane...

 

L'autre Will est un adolescent suicidaire soigné pour dépression, vivant seul avec sa mère dans un quartier défavorisé. Le seul moment qu'il apprécie, dans ses journées moroses, est celui où il retrouve Isaac, le soir, sur Facebook. Isaac qui habite loin de Chicago, dans l'Ohio... Mais voilà qu'un soir, Isaac lui propose de se rencontrer...

Mon avis :

Un roman dans lequel les auteurs réussissent le pari de donner une identité propre à chacun des deux Will tout en maintenant une cohésion à l'ensemble, notamment à travers le personnage de Tiny qui fait le lien entre eux.

Un peu déçue par Nos étoiles contraires, j'envisageais qu'il puisse en être de même avec ce livre, mais pas du tout ! Première agréable surprise : une véritable écriture à deux mains, avec une rupture de style dès le chapitre deux. La façon de s'exprimer de "l'autre Will", très désabusée, avec un ton mordant et un humour incisif, est d'emblée accrocheuse. On ressent véritablement la douleur profonde de cet adolescent torturé constamment tenté de s'abandonner à la détresse qui l'habite, malgré les efforts de Maura, sa "partenaire de cafard" : "je dis toujours ciao. jamais "au revoir" ou "à plus". je ne supporte pas l'idée que quand on s'en va, on doive déjà penser au retour. que quand on quitte quelqu'un, on doive déjà lui promettre qu'on va revenir. je ne me projette jamais aussi loin dans l'avenir." (l'absence de majuscules est conforme au texte !). En comparaison, le Will présenté en premier semble presque fade, avec son caractère effacé et son manque d'engagement dans quoi que ce soit. Surtout en comparaison de son copain d'enfance Tiny, dans l'ombre duquel il vit depuis toujours (dans tous les sens du terme, vu la carrure de celui-ci !).

 

Car en réalité, Tiny Cooper est le véritable héros de cette histoire. Assumant son physique atypique et son homosexualité dérangeante pour certains, ce garçon brille d'une véritable présence et d'un charisme indéniable. Trop exubérant, se plaint Will, qui préfère la discrétion. Trop mélodramatique aussi, car c'est bien lui qui doit le consoler chaque fois, ses multiples aventures sentimentales se terminant toujours mal ! Mais au final, Tiny est celui qui va lui ouvrir les yeux sur lui-même... Car au-delà de son égocentrisme affiché, il a cette étonnante faculté à transmettre son optimisme, son énergie à tous ceux qui le côtoient : "Il ne s'agit pas de moi, mais de ce que j'ai à partager"... Ne vous fiez pas aux apparences, il n'est pas si épanoui, ce Tiny ! Mais il refuse de se laisser abattre par les moqueries, anticipant les insultes par un excès de bienveillance enthousiaste. Et il veut le bonheur de ses amis, aussi, y compris ses ex : "Je voudrais juste te savoir heureux, réconcilié avec la vie, avec toi-même." Alors à son contact, à travers de nombreux dialogues authentiques (parfaitement maîtrisés par les auteurs), Will va peu à peu changer son regard sur les autres et sur lui-même. Et tout le monde en sortira grandi.

Retrouvez la comédie musicale de Tiny dans le roman de David Levithan, Dans tes bras.

Janvier 2016

 

dans le même genre
dans le même genre
sur le même thème
sur le même thème

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte