Vendredi dans la peau de ma prof

roman de Nadia COSTE et Silène EDGAR

A force de vouloir entrer dans le moule, on finit par devenir complètement tarte !

Syros, 2022, 206 p. (Oz)
Syros, 2022, 206 p. (Oz)

Vendredi, premier cours de la matinée, ambiance électrique, l’impossible se produit : Hana, élève en cinquième, se retrouve dans le corps de madame Morvant, la prof de français rigide et réservée qui persécute son amie Marie-Charlotte… Et inversement!

Ce vendredi est pourtant un jour crucial, pour Hana et madame Morvant… Hana, déléguée de classe, doit soutenir au conseil de classe son amie qui est en passe de redoubler. Et madame Morvant doit passer un entretien avec le proviseur pour le convaincre de lui donner un poste l’année prochaine ! Y parviendront-elles? Et trouveront-elles, ensemble ou séparément, le moyen de redevenir elles-mêmes?

 

(4e de couverture)

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé ce roman plein de peps et d'humour qui fait prendre conscience à l'enseignante des "épreuves quotidiennes des collégiens" et à la jeune Hana que le métier de prof, "c'est fatigant"! Un logo indique le changement de point de vue, qui est assez régulier et dynamique. Les réactions et bévues des deux héroïnes sont très drôles et en même temps l'échange de corps a un côté intrigant: pourquoi le changement a-t-il eu lieu?

 

On comprend assez rapidement que cette expérience déstabilisante donne à Hana et Mme Morvant l'occasion de s'entraider: "On doit tenter de modifier une situation qui aurait eu une conséquence négative si nous étions restées dans nos propres corps". Ladite situation est en lien avec Marie-Charlotte, la meilleure amie d'Hana qui cache ses capacités derrière un petit air rebelle. Les autrices semblent bien connaître le milieu enseignant et véhiculent un joli message sur les méthodes d'apprentissage.

Et contre toute attente, Hana apportera aussi beaucoup à son enseignante à titre personnel, grâce à "une certaine insouciance et une légèreté" propres à l'adolescence. L'histoire montre ainsi qu'il peut exister une bienveillance complice entre prof et élève... y compris en restant dans son propre corps!

 

Patricia Deschamps, septembre 2022


 

Des mêmes autrices

Nadia Coste
Nadia Coste
Nadia Coste
Nadia Coste
Silène Edgar
Silène Edgar

Silène Edgar
Silène Edgar
Silène Edgar
Silène Edgar
Silène Edgar
Silène Edgar
Silène Edgar
Silène Edgar

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

Vu sur Netflix

la BD à l'origine de la série
la BD à l'origine de la série

- Thriller adulte -

mentalisme/illusion
mentalisme/illusion