Thermae Romae

de Mari YAMAZAKI

seinen en 6 volumes
seinen en 6 volumes
Casterman, 2012, 128 p.
Casterman, 2012, 128 p.

Rome, en l'an 128 de notre ère.

Lucius l'architecte vient d'être renvoyé parce que ses plans manquent d'idées nouvelles. Pour le consoler, son ami Marcus l'emmène aux thermes. Mais une fois immergé dans le bain, Lucius se retrouve propulsé dans un bain public japonais de notre époque !

 

Une fois la première surprise passée, Lucius se met à observer toutes les astucieuses innovations de cette civilisation qu'il ne connaît pas. Rangements, décoration, boissons, ustensiles et autres ingéniosités techniques, le jeune homme glane toutes sortes d'idées qu'il s'efforce ensuite, une fois rentré à Rome, de mettre en pratique dans les thermes antiques... Et c'est une réussite !

Mon avis :

Voilà un manga fort original ! Les chapitres sont systématiquement construits sur le même principe - tous les ans, Lucius se trouve confronté à un défi technique, et il profite de son voyage temporel pour le résoudre - mais chaque fois l'architecte se retrouve dans des situations cocasses (quand vous surgissez, tout nu, dans le bain des autres...) renforcées par la barrière de la langue ("Pourquoi me parle-t-il en souriant à pleines dents, ce visage plat ?").

Mais ce que j'ai aimé avant tout, c'est le parallèle effectué entre l'art du bain sous la Rome antique et chez les Japonais. On apprend plein de choses sur l'usage des thermes, d'autant plus que l'auteur a inséré une double page documentaire entre chaque chapitre. Architecture, sources thermales, soins du corps... vous n'aurez qu'une envie à l'issue de votre lecture : vous plonger dans un bon bain bien chaud !

Mars 2014

Thermae Romae II

Le culte du phallus a existé dans la Rome antique mais également dans bien d'autres parties du monde. Le Japon ne fait pas exception : depuis l'Antiquité et aujourd'hui encore, on vénère par endroits le phallus, parfois dans des représentations aux proportions délibérément déformées, afin qu'il apporte des récoltes fertiles ou encore la longévité d'un nom à travers une descendance nombreuse.

Casterman, 2012, 186 p.
Casterman, 2012, 186 p.

Lucius ne se remet pas du départ de sa femme excédée par ses nombreuses et longues absences dues à son travail. Il sait aussi qu'elle rêve d'un enfant, or l'architecte a souvent des soucis d'érection...


Pour l'aider, son ami Marcus l'emmène chez une vieille guérisseuse qui l'immerge dans une décoction de son cru. L'architecte se retrouve alors propulsé dans le Japon contemporain, en plein culte de Konsei, le dieu de la fécondité...


Surpris par cet homme nu qui surgit des eaux en pleine célébration du phallus, les "visages plats" prennent Lucius pour le dieu lui-même !..

Mon avis :

Chaud chaud chaud chaud le premier chapitre consacré au culte du phallus ! Et à ne pas laisser dans n'importe quelles mains... Ensuite l'intrigue reprend sa construction classique calquée sur le premier tome : Lucius se trouve confronté à un problème aux thermes, il tombe accidentellement à l'eau et trouve la solution dans les bains publiques japonais. L'architecte romain sera ainsi l'initiateur des règles de savoir-vivre dans les thermes ainsi que des cartes de fidélité, et surtout des toboggans aquatiques ! A la fin de chaque chapitre, l'auteur apporte éclaircissements et anecdotes sur la thématique développée.


D'autre part, une nouvelle évocation de l'empereur Hadrien donne un petit intermède culturel appréciable. Malade et affaibli, Hadrien repense avec nostalgie à son jeune amant Antinous mort noyé dans le Nil. L'occasion pour Lucius de réfléchir à l'acclimatation des crocodiles égyptiens dans les thermes romains... et de découvrir le bon goût de la banane !! On apprend aussi à connaître le successeur de l'empereur, Celonius (un coureur invétéré), et le jeune mais déjà très prometteur Marc-Aurèle.


Enfin, la dernière vignette du manga ménage un petit suspense en laissant présager que l'architecte est en danger...

Août 2014

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte