The wicked deep : la malédiction des Swan sisters

roman de Shea ERNSHAW

Ni vivante - ni morte. Un fantôme piégé, tandis que les mois s'égrènent, les heures, les secondes.

Rageot, 2019, 377 p.
Rageot, 2019, 377 p.

Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

(4e de couverture)

L'avis d'Anaïs, en 3e :

Mon avis :

L'ambiance est prenante dans cette chasse aux sorcières moderne se déroulant en huis clos dans le port de Sparrow et "l'île-prison" où l'héroïne vit seule avec sa mère depuis que son père a mystérieusement disparu en mer. Un événement que l'on sent lui aussi lié à la malédiction qui pèse sur les lieux... Car il y en a des secrets dans cette "ville bâtie sur la vengeance"! Le lecteur averti en devinera quelques-uns, mais sans que cela nuise à la fascination qu'exerce la légende des Swan Sisters.

 

Le récit de Penny débute la veille de la "Swan season", alors que la petite ville se trouve envahie, comme chaque année depuis deux cents ans, par le "tourisme morbide" de ceux venus guetter les cadavres des jeunes hommes noyés par les trois sœurs. On découvre "une ville figée dans le temps", qui entretient sa pénitence comme un trésor et qui baigne dans une atmosphère occulte omniprésente. Il y a tous les rituels liés à la légende: la Swan Party sur la plage pendant laquelle les garçons poussent les filles à l'eau afin qu'elles deviennent l'hôte des sœurs Swan, le chant hypnotisant qui envahit le port tant que Marguerite, Aurora et Hazel n'ont pas trouvé de corps où s'incarner, le charme qu'elles exercent sur les garçons pour les attirer dans l'océan, etc. Mais aussi tout le surnaturel entretenu par les habitants comme "les petits délices d'oubli" de Mrs Alba (des gâteaux capables de faire oublier les mauvais souvenirs) et l'avenir lu dans les feuilles de thé par la mère de Penny.

 

On découvre tout cela à travers un double point de vue: celui de l'héroïne, très impliquée dans l'histoire locale, et celui de Bo, un étranger à la ville qui a débarqué (soi-disant) par hasard. D'emblée Bo bouleverse Penny et des sentiments puissants les animent. Cependant entre eux, c'est "une étrange bataille de secrets", chacun gardant pour lui certaines informations cruciales... On évolue ainsi entre amour ("Chaque jour que Bo passe sur l'île, je sens les lieux se transformer, ils deviennent plus lumineux") et tension liée aux événements. Le dénouement sera à l'image de tout le roman: tourmenté, cruel, passionné.

Patricia Deschamps, mars 2020


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

★ Lire et relire ★

thriller adulte
thriller adulte