Swimming ace

manga de Hajime INORYU (scénario) et Renji HOSHI (dessin)

série terminée en 5 tomes
série terminée en 5 tomes
Pika, 2020, 192 p.
Pika, 2020, 192 p.

En primaire, Eiichirô Mizuno était un véritable prodige de la natation: il battait tous les records grâce à sa croissance précoce! Mais au collège, ses camarades nageurs de natation ont fini par le dépasser et face aux limites que lui a imposé sa taille, il a fait le choix d'abandonner la discipline.

 

Quatre ans plus tard, deux personnes vont le faire revenir sur sa décision.

Kôyô, un jeune nageur qui a toujours voulu se mesurer à lui et Haru, la fille qu'il aime depuis l'enfance, vont donner l'envie à Eiichirô de redevenir le champion qu'il a été !

(4e de couverture)

Mon avis :

Un manga sur la natation, ça change! De plus le graphisme est épuré, avec un brin d'élégance dans le dessin des personnages et des décors, ce qui est beaucoup plus agréable à parcourir que les habituelles exagérations.

Le héros a un côté désabusé ("Je fais partie de ces enfants précoces qui deviennent quelconques en grandissant") mais l'on sent que derrière l'apparente arrogance se cache un manque de confiance en soi ("L'enfant prodige est mort"). L'arrivée de Kôyo va obliger Eiichirô à affronter ses peurs, en tentant de faire renaître celui que tous admiraient tant.

 

J'ai trouvé les différents protagonistes bien campés. Haru est l'amie d'enfance directe et honnête ("C'est le Eiichirô qui pratiquait la natation que j'aimais..."). Ruka est une jeune fille pleine de vie et de candeur. Quant à Kôyô, il va se révéler un coach intransigeant! Tous s'efforcent de stimuler Eiichirô à raviver son esprit de compétition. Celui-ci a déjà amorcé une réflexion ("J'en étais arrivé à nager pour gagner. Et quand je n'y suis plus parvenu, je ne savais plus pourquoi je nageais.") et il a retrouvé le plaisir de nager. Maintenant il n'a "plus d'autre choix que de changer quelque chose en moi"... Mais le déclic se fera-t-il avant le relais 4x100m nage libre mixte du tournoi inter-lycées?

Patricia Deschamps, mars 2021


Swimming ace, tome 2

Un nageur brisé vient de renaître.

Pika, 2020, 192 p.
Pika, 2020, 192 p.

 

Eiichirô a repris l’entraînement et se lance pour premier défi la coupe de Nan’ô, un championnat interlycées où son petit club n’a pas brillé depuis des lustres… L’objectif d’Eiichirô, Kôyô, Ruka et Haru est simple : se préparer le mieux possible au relais 4 x 100 mètres nage libre mixte, une épreuve traditionnellement réservée aux élèves de seconde. Le problème, c’est que le challenge s’annonce de taille, car les deux champions intercollèges de l’an dernier, Kippei Kameyoshi et Misaki Shizusawa, participeront à la course en question…

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Le groupe se soude peu à peu, hors et dans l'eau. En natation, chacun a ses points forts et ses lacunes: gabarit, "hargne"... mais la technique reste perfectible ("coordonner son corps"), notamment pour le grand Kôyô qui doit apprendre à "utiliser l'allonge et la puissance".

Et puis vient la compétition inter-lycées qui nous plonge en plein suspense! Eiichirô aura-t-il le déclic de se "réinitialiser"? En tout cas, l'excitation de se confronter aux autres, notamment ses anciens rivaux, est bien là! L'adolescent prend surtout conscience des espoirs de Haru qui "attend le retour du héros dans cette course"... et réalise qu'il "ne serait jamais arrivé à ce stade tout seul. C'est grâce à ceux qui sont à mes côtés, qui m'ont redonné le courage d'aller de l'avant". Serait-ce que le Eiichirô maussade et solitaire commence à apprécier l'esprit d'équipe?

 

Mais voilà qu'un nouveau rebondissement surgit! Celui qui semble le plus prometteur aux yeux des sélectionneurs n'est pas forcément celui qu'on croit ("Il pourra peut-être devenir le nageur que tu aurais dû être")... Les résultats des éliminatoires inter-lycées en vue des JO seront décisifs! Eiichirô est-il vraiment devenu "un type ordinaire"? Il y en a une, en tout cas, qui croit en lui et va lui proposer un nouveau départ...

Patricia Deschamps, mars 2021

Swimming ace, tome 3

Pika, 2020, 192 p.
Pika, 2020, 192 p.

 

À la recherche d’indices pour se perfectionner, Eiichirô suit Ruka et son ancien coach à la péninsule d’Izu dans l’espoir de voir des dauphins.

 

Kôichi Minato, le membre fantôme du club de natation, est de retour. Il propose à Eiichirô de participer avec lui au relais 4 x 100 mètres 4 nages du tournoi départemental…

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Dans ce tome 3, de nouveaux personnages et un nouveau défi viennent relancer l'action. Seira, ancienne entraîneuse de Ruka et buveuse de bière invétérée, est très drôle, tandis que Kôichi, le fameux membre du club qui ne vient jamais aux entraînements, se révèle être un jeune arrogant. L'intrigue mêle histoires personnelles (notamment avec Haru qui reprend le flambeau de sa mamie en jouant les photographes) et de natation (la préparation du relais quatre nages) avec beaucoup de fluidité, et le récit se lit d'autant mieux que le graphisme est vraiment agréable, à la fois soigné et épuré. Les nageurs du lycée Oohama ont changé leur spécialité ainsi que la composition de leur équipe, ce qui crée un nouveau suspense durant la compétition face à "l'équipe de monstres" de Nan'ô. Enfin, j'ai aimé le message véhiculé par le capitaine, très complexé par les capacités de ses camarades: que l'on ait des atouts physiques ou pas, il faut arrêter de se chercher des prétextes et s'entraîner sans relâche!

Patricia Deschamps, mars 2021

Swimming ace, tome 4

C'est toujours les femmes qui font grandir les hommes.

Pika, 2020, 192 p.
Pika, 2020, 192 p.

 

 

Les éliminatoires pour le tournoi du Kantô débutent enfin et réservent leur lot de surprises, aussi bien dans les compétitions féminines que masculines. Malheureusement, un incident va cependant forcer Eiichirô à revoir ses projets à court terme...

 

(4e de couverture)

Mon avis :

La concurrence est rude entre les nageurs et il y a toujours autant de tension et de suspense dans les courses! Les plans sont variés et j'ai apprécié qu'ils soient parfois vus à travers le regard de Haru la photographe qui tente de saisir les émotions des uns et des autres ("Egarement, conflit intérieur, joie, souffrance, plaisir, tristesse... Tous ces sentiments semblent affluer à travers mon objectif..."). Les personnages se complexifient, gagnent en profondeur. Les sentiments sont plus mêlés que jamais, notamment ceux de Haru qui ressent une pointe de jalousie à voir Ayukawa et Eiichirô ensemble. Un imprévu vient déstabiliser celui-ci mais il compte bien "revenir plus fort que jamais". Et quel plaisir de retrouver la drôlissime coach Seira Shiraishi!

Patricia Deschamps, mai 2021

Swimming ace, tome 5

Pika, 2020, 192 p.
Pika, 2020, 192 p.

 

 

Eiichirô poursuit sa rééducation en suivant sérieusement le programme spécial élaboré par Seira Shiraishi. De son côté, Kôyô redouble d’efforts pour obtenir de bons résultats au tournoi du Kantô. Ce dernier réserve d’ailleurs bien des surprises...

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Eiichirô étant blessé, c'est Ebina qui est au centre de l'intrigue sportive: grâce à ses chronos prometteurs, il est "carrément devenu une vedette"! On sent qu'il a encore beaucoup à (se) prouver, cependant la rivalité qu'il s'est créée avec Eiichirô devient un peu malsaine: il veut le dépasser dans l'eau... et dans le cœur de Haru!

Personnellement j'ai une préférence pour la fraîcheur d'Ayukawa, toujours enjouée et d'un soutien indéfectible. Il y a de belles scènes de complicité entre Eiichirô et chacune des deux filles, avec de jolies vignettes portraits, en bord de mer ou à vélo. Mais il faudra attendre les olympiades juniors pour que le jeune héros ait son ultime révélation personnelle! Cette compétition est le point d'orgue de toutes les précédentes (et de la série qui se termine), un retour aux origines de son record pour Eiichirô. Mais quel est le plus important: battre son adversaire, ou battre son propre temps? L'épilogue promet au joyeux petit groupe encore de bons moments à venir ensemble!

Patricia Deschamps, mai 2021

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- Lire et relire -

- Adulte -