Surf : l'odyssée d'une vague mondiale

documentaire de Jérémy LEMARIE et Raphaël KRAFFT, illustré par GAZHOLE

Gallimard jeunesse, 2024, 83 p.
Gallimard jeunesse, 2024, 83 p.

Le surf est plus qu'un sport nautique : c'est un état d'esprit. Associé à l'exotisme, à une attitude cool et libre, il fascine et attire. Le nombre de clubs et d'adeptes de surf se multiplie, et il est même devenu une discipline olympique. Face à cet essor et pour ne pas oublier son identité, il est essentiel de remonter aux origines du surf, à ses racines et à la philosophie qui se cache derrière cette pratique ancienne. Le surf est une quête de liberté. C'est la rencontre avec les éléments, le vent, les vagues ; c'est l'aventure, la recherche du vertige dans le contrôle, un voyage.

Mon avis :

Un beau livre format paysage aux illustrations colorées, et riche en informations.

La première partie, après nous avoir expliqué la formation des vagues, reprend l'histoire de la pratique du surf, né à Hawaï ("Toute la vie de l'archipel est organisée autour de cette activité"). C'est James Cook qui a découvert Hawaï en 1779. A partir de là, l'archipel devient une escale incontournable pour le commerce maritime. Le surf et les bains de mer sont aussi un excellent moyen de lutter contre les maladies et de se maintenir en forme.

 

Waikiki (célèbre marque de t-shirt quand j'étais ado), à 4 km de la capitale Honolulu, possède une dizaine de spots de surf offrant des vagues toute l'année et devient donc un lieu de villégiature convoité (notamment par Jack London et Agatha Christie!). C'est Freeth, un beachboy polynésien, qui introduit le surf en Californie par l'intermédiaire du sauvetage en mer, et Duke Kahanamoku qui en fait un sport.

 

La deuxième partie est consacrée à la culture surf: les films (notamment "Blue Hawaï" avec Elvis Presley), la musique (des Beach Boys), la mode, mais aussi l'évolution des planches (taille, design). En France, le surf se développe timidement le long des côtes de l'Atlantique à partir des années 1920. A la fin des années 1970, il se mondialise (Afrique du Sud, archipel indonésien, Australie) mais demeure réservé aux gens aisés.

La professionnalisation du surf s'accompagne de la montée de mouvements contestataires liés à la renaissance hawaïenne: il s'agit de redéfinir la culture et l'identité de l'archipel en réponse au tourisme de masse.

 

Le livre dresse le portrait de plusieurs surfeurs célèbres, sans oublier les femmes. La troisième partie a moins retenu mon attention, à part la double page consacrée au surf... en eau froide! Vous trouverez également quelques figures incontournables de ce sport. Et les jours sans vagues, troquez la planche de surf contre un skateboard ("surf de trottoir")!

Patricia Deschamps, juillet 2024


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Babelio, Instagram  Youtube, Twitter et Tik Tok