Sublimes créatures

de Cassandra JEAN (ill.), Kim GARCIA et Margaret STOHL (scénario)

One shot
One shot

Seize lunes, seize années,

Seize de tes pires peurs,

Seize songes de mes pleurs,

Tombent, tombent les années...

Pika, 2013, 240 p. (Black Moon Graphics)
Pika, 2013, 240 p. (Black Moon Graphics)

Depuis la mort de sa mère, Ethan vit avec Amma sa gouvernante superstitieuse, et un père écrivain qu'il ne voit jamais parce qu'il écrit la nuit et dort le jour.

 

Ce matin-là comme tant d'autres, Ethan se réveille avec le souvenir du même rêve depuis des mois : une fille tombe avec lui, il sait qu'il ne peut pas vivre sans elle mais il n'arrive pas à la rattraper... Alors quelle n'est pas sa surprise quand il voit débarquer au lycée Lena Duchannes : c'est l'adolescente de son rêve !

 

Mais le plus étrange, c'est qu'Ethan arrive à communiquer avec elle par télépathie... Qui est cette fille aux mystérieux pouvoirs ? Quel lien étroit l'unit-elle à lui ? Et pourquoi écrit-elle chaque jour un compte à rebours sur sa main ?

Mon avis :

Sublimes créatures est la version graphique du roman 16 lunes également adapté au cinéma. Je ne les connais ni l'un ni l'autre, je ne peux donc pas dire si le manga est fidèle à l'original ou pas !

 

J'ai trouvé que le dessin n'était pas super et le scénario un peu embrouillé sur la fin, mais globalement l'histoire est sympa et j'ai accroché jusqu'au bout. L'intrigue repose sur une malédiction imprégnée de magie. Lena et Ethan vivent un amour impossible (un peu comme le couple Bella-Edward de Twilight) et ils vont peu à peu lever le voile sur l'origine de la malédiction grâce aux visions provoquées par un mystérieux médaillon et aussi en interrogeant l'oncle de Lena et en consultant un grimoire, "Le livre des lunes".

 

Rien de très original, mais le récit va de scènes d'action en révélations, le tout dans l'atmosphère confiné d'une petite ville américaine. Pas de quoi me donner envie de me plonger dans le roman, mais je regarderais bien le film !

Février 2014

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte