Serial tattoo

roman de Sylvie ALLOUCHE

Reste-t-il, sur cette terre, un endroit où vivre en paix, sans peur, sans guerre, sans persécutions, dans la dignité?

Syros, 2020, 368 p.
Syros, 2020, 368 p.

 

Pourquoi la commissaire Clara Di Lazio remarque-t-elle cette femme nigériane qui se tient dans la salle d'accueil du commissariat ? Sans doute parce que la détresse d'Ayo Madaki est immense. Sa fille Shaïna a été piégée par un homme qui lui a proposé beaucoup d'argent. Le pire serait qu'elle ait été embarquée par un réseau de trafic de jeunes femmes. Pour la retrouver, Clara Di Lazio va suivre son instinct. Et impliquer son équipe corps et âme.

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Après Snap killer, c'est encore un récit très rythmé que Sylvie Allouche propose là, avec des points de vue variés (la commissaire et son équipe, les Russes et leurs sbires, la famille nigériane, la tatoueuse) et beaucoup de scènes d'action très réalistes dignes d'un thriller adulte. Les sujets traités sont graves (les réseaux de prostitution, la dictature au Niger, le parcours des migrants), ce qui renforce le réalisme de l'enquête. Di Lazio a un sacré caractère cependant elle fait son métier avec beaucoup de professionnalisme et de cœur, elle est d'ailleurs très appréciée de son équipe. La famille Madaki est touchante, on est bouleversé par leur "histoire sordide", partagée par tant d'autres réfugiés de par le monde. Enfin, petite cerise sur le gâteau, on suit entre deux les affaires sentimentales des uns et des autres. Un roman très complet, qui se lit avec plaisir!

Patricia Deschamps, novembre 2020

du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- Coup de cœur -

roman adulte
roman adulte