Ravie

de Sandrine ROCHE

Editions Théâtrales, 2014, 77 p.
Editions Théâtrales, 2014, 77 p.

Le mythe de la chèvre de monsieur Seguin revisité et théâtralisé.

 

Monsieur Seguin accueille sa nouvelle chèvre qu'il baptise Blanquette. C'est la septième mais il va la chérir, la protéger, s'occuper d'elle et lui offrir de la bonne herbe. Elle ne manquera de rien.

 

La nuit, cependant, un chœur de chèvre hante Blanquette et peu à peu l'envie de liberté se fait sentir. Elle veut voir plus loin, découvrir du pays. Alors elle s'enfuit

L'avis de Catherine, prof doc :

Au début, j'entrai dans le texte à reculons car je n'aime pas trop les reprises de grands textes si connus. Mais ici, la langue de Sandrine Roche m'a séduite et j'ai passé un agréable moment de lecture. La pièce se compose d'alternance de jour et de nuit et l'ensemble est très visuel, coloré et sonore. J'ai aimé les rythmes dans les mots, la cadence variée des phrases. On dirait une mise en musique du texte et j'ai eu comme l'impression que les personnages parlent instinctivement. On ressent une certaine liberté dans le langage et puis chacun a sa langue. Seguin parle avec l'accent et des mots italiens, les chamois sont plutôt de langue espagnole. Cela donne un effet encore plus chantant. La pièce a été écrite pour un marionnettiste mais je l'imagine tout aussi bien jouée par des comédiens vifs entre le clown et la Commedia dell'Arte.

Un texte qui vaut le détour sans aucun doute !

Décembre 2016

voir la rubrique Théâtre
voir la rubrique Théâtre

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte (sur Babelio)
roman adulte (sur Babelio)