Parle-moi d'amour : 11 histoires d'amour

Anthologie

"Elle était encore plus belle que son souvenir. (...) Je suis tombé à pic dans ses yeux noirs." (Stéphane Daniel, Piensa en mi)

Rageot, 2004 (Magnum)
Rageot, 2004 (Magnum)

Piensa en mi de Stéphane Daniel

Théo passe les vacances d'été en Corse avec ses parents et sa soeur. Pour tromper l'ennui, il s'installe tous les jours à la plage avec un bon livre. Il repère assez vite un groupe de volleyeurs, et parmi eux, une magnifique brune aux yeux noirs... elle-même visiblement attirée par le beau gosse de la bande. Comment capter son attention alors que Théo n'a absolument rien d'un sportif musclé et charmeur ? Une soirée karaoké va lui donner l'occasion de sortir son atout : l'humour.

 

La couleur de la catastrophe de Lorris Murail

Clara est onubilée par les catastrophes en tous genres : effet de serre, pollution, dérèglement climatique, espèces en danger, chute de météorites, maladies, guerres, chaque menace qui pèse sur la planète fait l'objet d'un dossier soigneusement rangé sur l'étagère de sa chambre dans une pochette de couleur. Le jour où Clara retrouve dans son sac la photo un peu désuète d'un jeune homme en maillot de bain, elle se demande si elle ne va pas entamer une pochette rose pour un nouveau dossier : les catastrophes amoureuses ! Qui a déposé cette photo ? Comment a-t-il fait ? En tout cas, si le but était de l'intriguer, c'est réussi !

 

All you need is love de Catherine Missonnier

Antoine est dans le coma depuis qu'il s'est fait renverser par une voiture. Dans son "sommeil", il est touché par une voix (et un parfum !) qui se démarque des autres : celle d'Hélène, la rééducatrice chargée de lui rendre sa motricité. La prévenance d'Hélène fait rapidement des miracles : non seulement Antoine se réveille, mais il va redoubler d'efforts pour guérir afin de plaire à la belle rééducatrice dont il est tombé amoureux. Mais plus il progresse, plus Hélène semble s'éloigner... Ses sentiments ne seraient-ils pas réciproques ?

Mon avis :

Difficile de sélectionner les nouvelles du recueil à vous présenter tant elles sont variées et de qualité ! Il y en a pour tous les goûts, des drôles ("J'étais déjà tombé amoureux, mais pas de très haut."), des poétiques (Le tournesol qui aimait la lune), des nostalgiques ! Et sous toutes les formes : correspondance (par mail dans L'amour @ la poubelle, papier dans Quand tu liras cette lettre), flashbacks ou récits au jour le jour. Il y en a forcément une au moins qui vous touchera !

 

Moi j'ai beaucoup aimé la chute inattendue de La couleur de la catastrophe et de All you need is love, ainsi que l'humour de La toute première fois dans laquelle les jeunes amoureux cherchent à s'organiser un tête-à-tête parfait pour leur première relation sexuelle... systématiquement gâché par divers aléas ! Le héros de Piensa en mi m'a attendrie, quant à la nouvelle de Pierre Pelot Septembre, un peu, beaucoup..., c'est un chef d'oeuvre de maîtrise, à la fois dans la mise en place de l'atmosphère teintée de nostalgie et le déroulé d'une intrigue qui nous mène sans que l'on s'en aperçoive vers un dénouement surprenant. Avec cette interrogation lancinante : est-ce envers son acte terrible que le narrateur ressent du remords, ou simplement envers un amour qu'il regrette d'avoir tenu secret ?

 

Enfin, certaines nouvelles soulignent qu'un premier amour reste ancré à vie dans la mémoire (Le rendez-vous de Cracovie) , et surtout qu'il n'y a pas d'âge pour tomber amoureux (Le feu du crépuscule) !

Oui, il faut bien le reconnaître : cela fait du bien de temps en temps de parler d'amoouurrrr !!

Mars 2013

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte