Orphans 1 : double disparition

de Claire GRATIAS

Il y a des jours où tu rêverais d'être orphelin ?

Tu ne supportes plus que tes parents ne te fassent pas confiance ?

Tu n'es pas le seul.

www.orphans-project.com

Rageot, 2013, 280 p.
Rageot, 2013, 280 p.

 

Ce matin-là, Marin Weiss part au lycée fâché contre ses parents : ils refusent que leur fils organise une fête à la maison. Comme de fait exprès, il reçoit un mystérieux SMS pour adolescents désabusés : "T'en as marre de tes vieux ? Rejoins-nous vite sur www.orphans-project.com !"

 

Sur le fameux site, Marin se voit proposer un jeu de piste à travers la ville de La Rochelle consistant à trouver des QR codes en différents lieux. Mais en flashant le dernier avec son portable, il déclenche une lumière verte qui le transporte dans un univers parallèle... Il ressemble étrangement au sien, sauf que dans ce monde-ci, Marin est orphelin ! Désoeuvré, le jeune homme va s'efforcer de trouver des explications rationnelles à ce qui lui arrive...

 

Dans son "vrai" monde, la disparition de Marin a déclenché une enquête de police. D'autant plus que rapidement, une jeune fille du même lycée, Tessa, est à son tour enlevée par la lumière verte !

 

De son côté, Alexia la journaliste amie avec la soeur de Marin, s'infiltre dans l'énigmatique Seahorse Institute, qui expérimenterait en toute discrétion un nouveau procédé de régénération cellulaire... Y aurait-il un lien avec la disparition de Marin ?

Mon avis :

Pas super emballée par cette histoire... Le récit manque de rythme, l'auteur perd trop de "temps" à développer des scènes ou des dialogues entre les personnages pour des faits évidents : on se doute que Marin est dans une réalité parallèle, que les téléphones d'Alexia et de Tessa ont été échangés, et on se passerait bien de tous les petits détails de l'enquête (analyses du labo, interrogatoires...) qui n'ont pas lieu d'être autant développés dans un roman qui n'est pas policier à la base. Claire Gratias se plaît à décrire une autre Rochelle, où les principaux bâtiments acquièrent de nouvelles fonctionnalités, mais quel intérêt pour les lecteurs qui ne connaissent pas bien la ville ? Résultat : on n'a pas l'impression d'avancer dans l'intrigue et ce n'est que dans les quarante dernières pages que l'intérêt renaît. Malheureusement ce n'est pas suffisant pour avoir envie de découvrir le tome 2...

Mai 2013

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte