Oniria 1 : Le royaume des rêves

roman de B.F. PARRY

C'est une sensation grisante de pouvoir créer tout ce qu'on imagine.

Hachette / Hildegarde, 2014, 331 p.
Hachette / Hildegarde, 2014, 331 p.

Eliott a perdu sa maman tout petit : elle est morte dans son lit, de manière inexplicable. A l'époque, la mamie d'Eliott, Mamilou, l'aidait à vaincre sa peur de dormir en lui racontant des histoires d'Oniria, "le monde où habitent tous les rêves et les cauchemars". Elle l'encourageait à vaincre les monstres en utilisant son imagination, persuadée qu'il a un don "pour percevoir les détails qui auraient échappé à bien d'autres".

 

Aujourd'hui Eliott a 12 ans. C'est un garçon solitaire, notamment depuis que son meilleur ami a déménagé. Sa nature rêveuse lui vaut de nombreuses punitions en classe, et d'être harcelé par Arthur et sa bande. Et surtout, Eliott s'inquiète pour son père qui est dans le coma depuis six mois. Ce n'est pas sa belle-mère Christine qui va le consoler : uniquement préoccupée par sa carrière et ses petites filles jumelles, elle ne s'occupe jamais du premier fils de son mari.

 

Mais voilà que le médecin annonce que le père d'Eliott ne se réveillera plus... et qu'il ne lui reste que quelques mois à vivre dans cet état ! Alors Mamilou décide de confier à son petit-fils son incroyable secret : le monde d'Oniria existe réellement, et le père d'Eliott en est prisonnier. Elle confie au jeune garçon un sablier magique qui va lui permettre de se rendre à Oniria, pour essayer de sauver son père...

L'avis de Michaël (14 ans, en 3e) :

Quelle histoire passionnante ! Le monde d'Oniria est très riche, les personnages, tous différents, sont très attachants. Il y a Katsia, la championne d'arts martiaux, Farjo le petit rigolo, ou encore la princesse Aanor, qui vont tous aider Eliott dans sa quête. Oniria est aussi un monde mouvant qui change constamment, au gré des rêves des gens. Du coup, les paysages, les décors y sont variés. Le récit est rempli d'action, à chaque fois qu'une question est résolue, une autre apparaît, et le livre se lit très vite. J'ai dévoré le tome 1 et directement enchaîné sur le tome 2 !

Janvier 2016

Mon avis :

Les péripéties d'un jeune garçon malheureux qui s'épanouit une fois au pays des rêves.

Eliott mène une double vie : dans la journée, c'est un collégien ordinaire, limite cancre, qui subit les cours, les profs... et sa belle-mère. La nuit, il oeuvre à Oniria dans l'espoir de sauver son père. Sa quête l'embarque rapidement dans une série de (més)aventures au cœur d'un monde riche en lieux et personnages en tous genres. Aanor la princesse, sa mère la reine Dithilde, Farjo le polymorphe, Katsia l'aventurière... Eliott croise sur sa route une panoplie de créatures oniriennes, amies ou ennemies, et chaque épisode à Oniria regorge de rebondissements ! Le lecteur n'est pas perdu pour autant, puisque le jeune héros fait un petit résumé à sa Mamilou à chaque passage dans le monde des rêves. Mais plus Eliott passe de temps à Oniria, plus sa situation se dégrade dans le monde terrestre... D'un autre côté, on sent bien que le pouvoir de créer, don unique dont il explore toutes les facettes, lui apporte un peu de la confiance en lui qui lui manque tant au quotidien. Et si sa quête lui tient tant à cœur, c'est justement pour améliorer sa "vraie" vie en y faisant revenir son papa.

Une aventure à la fois prenante et touchante qui ravira les amateurs du genre !

 

Patricia Deschamps, mars 2016

sur le même thème
sur le même thème

L'avis de Michaël :

La série est toujours aussi passionnante ! Les personnages sont vraiment attachants, il y a beaucoup d'action et de suspense. Beaucoup d'inattendu également, le héros étant amené à faire des choix (non sans conséquences) suite à la consultation de "l'oracle". Il se trouve également confronté à un traître et on spécule beaucoup sur son identité. Vivement le tome 4 !

Janvier 2016

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

- Adulte -

bande dessinée
bande dessinée

- Lire et relire -