Oliver Twist

de Charles DICKENS (1812-1870)

Charles Dickens est un écrivain anglais. Ses deux romans les plus connus sont Oliver Twist et David Copperfield.

source : Wikimedia commons
source : Wikimedia commons

Charles Dickens est né à Portsmouth en 1812. Il n'a que douze ans lorsque son père est mis en prison pour dettes. Charles arrête alors ses études et doit travailler dans une usine de cirage. Cette période d'humiliations enfantines le traumatise. En 1827, il devient garçon de bureau, puis en 1833, reporter pour le Parlement britannique. Il écrit sa première histoire, une courte nouvelle, en 1833.

En 1836, il publie son premier livre indépendamment, Les aventures de M. Pickwick. Poussé par la parution en feuilletons, Dickens entre alors dans une période très créative : Oliver Twist (1837), Les contes de Noël (1843-45), David Copperfield (1849-50), Les Grandes Espérances (1861)... Dans ses romans, Dickens dénonce souvent les abus et les laideurs sociales de son temps. Il est si populaire qu'il rencontrera la reine Victoria. Il meurt de maladie en 1870. Il est enterré à Westminster Abbey.

Sources : Vikidia, Ricochet

Tout enfant qu'il était, la faim l'avait exaspéré, et l'excès de misère l'avait rendu insouciant; il quitta sa place, et s'avançant l'écuelle et la cuiller à la main, il dit, tout effrayé de sa témérité :"J'en voudrais encore, monsieur, s'il vous plaît."

Le Livre de poche, 2005, 735 p.
Le Livre de poche, 2005, 735 p.

L'action se déroule dans l'Angleterre victorienne du XIXe siècle. Oliver Twist est un orphelin qui subit brimades, malnutrition et nombre de mauvais traitements dans l'hospice paroissial où il vit depuis sa naissance.

Jusqu'à l'âge de neuf ans, Oliver supporte tant bien que mal cette vie pour le moins difficile mais un jour, le tyrannique Mr Bumble tente de se débarrasser de lui en le proposant comme apprenti à un ramoneur connu pour sa brutalité. Oliver échappe de peu à ce triste sort mais se retrouve embauché chez le croque mort de la paroisse, Mr Sowerberry. Malheureusement il devient vite le souffre-douleur de l'autre apprenti de la maison.

Après une terrible dispute avec celui-ci qui se termine par une correction à coups de fouet, Oliver s'enfuit pour Londres. En chemin il rencontre Dodger qui lui conseille d'aller frapper à la porte de Fagin, un vieux monsieur qui paraît-il le logera sans contrepartie financière. Oliver ne va pas tarder à découvrir que le dénommé Fagin est en fait le chef d'une bande de voleurs dont Dodger fait partie...


L'avis de Fabien, bibliothécaire :

Véritable monument de la littérature britannique, Oliver Twist n'a cessé de passionner et d'inspirer depuis 1839, suscitant d'innombrables adaptations théâtrales, cinématographiques ou télévisées. Il faut dire que le roman est particulièrement riche : à la fois récit initiatique, roman policier et critique des institutions. Dickens transporte le lecteur dans les bas-fonds londoniens et sans misérabilisme, nous fait nous attacher à son héros, pauvre gamin exploité par des adultes sans scrupules. L'auteur nous offre d'ailleurs une exceptionnelle galerie de portraits avec en tête évidemment l'affreux Fagin mais également des personnages plus positifs tel que Nancy, une prostituée au grand cœur qui va protéger Oliver au risque de déplaire au reste de la bande.

On peut bien sûr émettre quelques réserves, trouver le final sirupeux et certains personnages manichéens mais ce roman possède une telle force qu'elles sont vite balayées.

Surtout ne pas se laisser intimider par l'épaisseur du roman : génial et indémodable, Oliver Twist n'a pas volé son statut de chef d'oeuvre.

Septembre 2015

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

Documentaire adulte

N'oublions pas les classiques !