Minuit ! 12 histoires d'amour à Noël

Anthologie

J'aurais voulu pouvoir lui dire de se souvenir de chaque moment de cette journée. Pas juste des cadeaux qu'il avait reçus mais aussi de sa famille. Parce qu'un jour, il serait loin de chez lui, et il aurait envie de se souvenir comment c'était, avant, quand ils étaient tous ensemble.

Gallimard, 2015, 485 p.
Gallimard, 2015, 485 p.

Une histoire d'amitié qui se transforme en histoire d'amour un soir de nouvel an, une jeune fille qui rencontre un jeune homme d'un autre temps un jour de neige, deux étudiants loin de chez eux que tout éloigne, une fête organisée dans les quartiers populaires où le merveilleux s'invite, un ado juif qui se déguise en père Noël pour faire plaisir à la petite sœur de son amoureux, une jeune fille qui découvre que le bonheur qu'elle espérait trouver en quittant sa petite ville paumée était juste là...

 

Réalistes, humoristiques ou fantastiques, voici 12 histoires où l'amour pointe le bout de son nez pendant la période de Noël.

 

Texte : Keskonlit

Mon avis :

Enfin un recueil homogène, entièrement constitué de nouvelles de qualité !

Même si le schéma narratif est toujours identique (un garçon et une fille, que tout semble opposer, finissent par s'embrasser), j'ai pris plaisir à lire chacune des douze histoires. Tout d'abord pour l'ambiance, entre neige et fête (en famille, entre amis), confidences et intimité (assez peu de personnages dans ces récits qui se déroulent souvent en huis clos). Beaucoup de sentiments mêlés aussi, de valeurs égrainées : l'écoute et la générosité, l'amitié et l'amour, la tolérance et le pardon. Et par-ci par-là, une touche de poésie (La dame et le renard), un brin de fantastique (Polaris, c'est là que tu me trouveras, Krampuslauf, Le réveil du Rêveur).

Mais ce qui m'a le plus marqué, c'est la capacité des auteurs à camper des personnages avec autant de finesse en aussi peu de pages (les histoires font entre 30 et 50 pages). Les portraits psychologiques déroulés au fil des intrigues sont étonnement denses pour des nouvelles, même si c'est souvent au détriment de l'action. Certaines thématiques reviennent tout au long du recueil, comme le poids des origines sociales : Shy le mexicain boursier, premier de sa famille à faire des études, a l'impression d'être un imposteur à l'université de New York (Des anges dans la neige); de même, Dalia s'évertue à cacher la pauvreté dans laquelle elle vit avec sa mère depuis que son père est parti (Sapin de solstice); Hannah quant à elle, rêve d'organiser un réveillon huppé comme les "gosses de riches" (Krampuslauf). Il y est question également d'adolescents juifs embarqués malgré eux dans une fête qui ne les concerne pas (les Juifs célèbrent Hanouka) : pas facile d'assumer le costume de père Noël en plus de son homosexualité (Ton père Noël pour une nuit) ! Mais contre toute attente, c'est à un concert de Noël que Sophie (juive elle aussi) rencontre le seul garçon capable de la faire se sentir à sa place (Bon sang, Sophie Roth, qu'est-ce qui t'a pris ?).

Au bout du compte chaque héros nous laisse avec le sentiment que "le monde est riche de possibilités, bien assez vaste et imprévisible pour contenir quelqu'un qui nous convienne". Et surtout, qu'on a parfois le tort de penser que "certaines choses nous sont interdites"... Profitons de la "nouvelle année à l'horizon" pour "aspirer à mieux" !

Décembre 2015

voir la sélection spéciale Noël
voir la sélection spéciale Noël

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte