Mauvais fils

de Raphaële FRIER

Ce soir plus qu'hier, je voudrais être un autre. Pas cette erreur de la nature, cette foutue boulette dans une famille qui n'attend plus que moi pour s'effondrer, quand elle saura qui je suis en réalité. Parce que c'est sûr, ce n'est pas avec moi qu'ils iront mieux, mes vieux. Et je vis avec cette angoisse, qui m'écrase pendant la nuit et pendant le jour aussi. Pourquoi moi ? Qu'est-ce qui a déconné pour que ça m'arrive ?

Pour que j'aime les garçons, et pas les filles.

Talents hauts, 2016, 94 p. (Ego)
Talents hauts, 2016, 94 p. (Ego)

 

Fils unique, Ghislain a du mal à être ce que l’on attend de lui : un bon élève, viril et surtout hétérosexuel.

 

Devant ses résultats médiocres au lycée, son père le pousse à se former au métier d’électricien, un vrai "métier d’homme".

 

Après des journées à cacher des fils et poser des prises, Ghislain passe ses soirées dans des bars gays où il vit ses premières expériences sexuelles. Lorsque son père s’en aperçoit, il le met à la porte...

 

Texte : Talents hauts

Mon avis :

Un texte rude, sans concession.

Ecrit à la 1ère personne, il exprime le mélange de colère et de désarroi que Ghislain ressent, à la fois envers lui-même ("J'ai beau essayé de me persuader du contraire, je suis homo"), et surtout contre ses parents qui sont incapables de l'accepter tel qu'il est, lui leur fils unique. Des parents étroits d'esprit, refusant de percevoir le mal être de leur garçon et ensuite de reconsidérer leurs préjugés. Le style est direct, amer, et l'on prend de plein fouet cette histoire vécue de l'intérieur. C'est sombre, voire pesant. Un peu moins dans la seconde partie qui du coup perd en intensité (et en intérêt).

Un condensé de souffrance ancré dans une réalité intransigeante.

Avril 2016

sur le même thème
sur le même thème
du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
thriller adulte
thriller adulte