Marie Curie, la scientifique aux deux prix Nobel

scénario de CEKA, dessins de YIGAËL

L'humanité a besoin de rêveurs qui font passer le bien commun avant le leur.

Faton, 2017, 95 p.
Faton, 2017, 95 p.

 

 

Première femme à occuper une chaire scientifique à la Sorbonne, pionnière de la radioactivité, avec notamment la découverte du radium, seule femme à obtenir deux prix Nobel, toute sa vie, Marie Curie a cultivé l'exigence et l'excellence !

 

Pourtant rien ne laissait présager son incroyable destin qui, de Varsovie à Paris, allait la conduire au panthéon des sciences.

(4e de couverture)

Mon avis :

feuilleter le début de l'album
feuilleter le début de l'album

Ayant déjà lu des livres sur Marie Curie, je ne pensais pas apprendre de nouvelles choses avec cette bande dessinée. A cause de cela et du fait que l'ensemble est très classique avec un graphisme réaliste et un scénario linéaire, je n'ai pas accroché d'emblée, trouvant l'album un peu monotone.

Et puis peu à peu, je me suis laissée embarquer par ces chapitres courts, centrés sur l'essentiel mais malgré tout très complets, qui présentent la vie de la scientifique par grandes étapes, de manière somme toute rythmée : la jeunesse en Pologne sous le joug russe, les débuts difficiles à Paris, la rencontre avec Pierre et leur connivence, la découverte des rayons X, les premiers succès scientifiques, la liaison avec Paul Langevin après la mort de son mari, l'implication dans la guerre de 1914-18 et, enfin, la reconnaissance (internationale !) de ses pairs.

 

Mais ce que j'ai apprécié avant tout, c'est de percevoir la personnalité de Marie Curie se dégager de la multitude d'informations de cette vie intense et riche. Toute jeune, Marie a déjà des capacités hors norme, et aussi une capacité de travail impressionnante. La recherche est une véritable passion pour elle, voire un sacerdoce ("Leurs recherches passent avant tout le reste"), et ce, malgré la pauvreté, la fatigue et même la maladie (manipuler les substances radioactives n'est pas sans danger...). Pierre et Marie Curie ne recherchent ni les honneurs ni la fortune, d'ailleurs le relationnel n'est pas leur fort. Cependant il faut des moyens financiers pour "travailler enfin dans un laboratoire digne de ce nom" et se procurer matière première ainsi que matériel, et Marie devra se mettre à la communication et aux "programmes de réception"! C'est là que la scientifique prend la mesure de sa célébrité. On parle souvent de ses prix Nobel mais elle a aussi reçu de nombreux titres et postes honorifiques comme professeur à la Sorbonne, directrice de laboratoire, membre de l'Académie de médecine, etc. Autant d'inédits pour une femme ("Il faut toujours une première fois!"), même si Marie Curie "n'a jamais mis son statut de femme en avant". Devenue une véritable ambassadrice de la science dans le monde, elle se donnera pour mission de développer des nomenclatures communes et de développer l'enseignement afin de "favoriser l'éclosion de vocations".

Une bande dessinée suivie d'un dossier clairs et exhaustifs sur une femme admirable!

Décembre 2018



Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille (BD)
Anaïs vous conseille (BD)
livre adulte
livre adulte