Les soldats qui ne voulaient plus se faire la guerre : Noël 1914

d'Eric SIMARD et Nathalie GIRARD (ill.)

Le 3 août 1914, l'Allemagne entre en guerre contre la France. Les Allemands veulent conquérir la France en franchissant la Belgique, mais ils sont arrêtés par les troupes britanniques, belges et françaises. Les armées prennent position en se terrant l'une en face de l'autre. Les soldats creusent des tranchées pour se protéger des bombes et des balles. Le temps est souvent épouvantable avec des pluies diluviennes et des vents de tempête. Le froid, l'humidité, les maladies causent plus de morts que les tirs ennemis.

Oskar, 2011, 39 p. (Histoire et Société)
Oskar, 2011, 39 p. (Histoire et Société)

Décembre 1914, dans une tranchée près d'Armentières, à l'ouest de Lille.


Soldat écossais, Scott Blackwood est, comme beaucoup de ses homologues, démoralisé à l'approche de Noël. On leur avait dit que la guerre serait courte mais ils vivent toujours dans des tranchées inondées de boue, de rats et de cadavres...


Soudain, des chants de Noël retentissent dans le camp allemand. Puis des bougies s'allument dans les arbres ! Et quelle n'est pas la surprise des soldats anglais de voir s'avancer leurs ennemis dans le no man's land en clamant : "Nous voulons faire une trêve ! C'est Noël, pourquoi se battre ?"...

Mon avis :

Ce qui m'a marqué en premier dans ce livre, c'est l'excellente qualité du papier qui fait ressortir les couleurs des illustrations, ainsi que les photos d'archives du dossier documentaire. Celui-ci comporte aussi d'authentiques lettres de poilus imprimées sur des pages en couleur qui rendent l'ensemble très agréable à lire.


Le roman, inspiré d'une histoire vraie, aborde la Première Guerre mondiale sous l'angle des fraternisations. Peu importe leur nationalité, les soldats sont conscients de n'être que de "la chair à canon" : "cette guerre qui nous oblige à tuer des hommes qui nous ressemblent"... Au bout du compte, tous célèbrent la même fête à quelques dizaines de mètres de distance, alors pourquoi ne pas la faire ensemble ?! J'ai d'ailleurs appris que la tradition du sapin de Noël venait d'Allemagne et s'était répandue dans toute l'Europe suite à cet événement ! Mais ces "pactisations" sont bien mal perçues par les états-majors, et ne se renouvelleront plus.


Petit regret : le récit est très court et donc peu développé. En fait chaque titre de la collection aborde un aspect précis de la Grande Guerre : Rendez-vous au Chemin des Dames aborde la bataille d'avril 1917, Mort pour rien ? se concentre sur le jour de l'armistice, etc. L'avantage est qu'ils peuvent être lus par les plus jeunes.

Décembre 2014

voir d'autres livres sur la Première Guerre mondiale
voir d'autres livres sur la Première Guerre mondiale
voir d'autres livres sur le thème de Noël
voir d'autres livres sur le thème de Noël

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte