Les Roses de Trianon tome 1 : Roselys, justicière de l'ombre

d'Annie JAY

Au diable les convenances ! Moi j'aimerais vivre libre, comme un homme.

Bayard jeunesse, 2014, 307 p.
Bayard jeunesse, 2014, 307 p.

1780. Roselys, 16 ans, a reçu une éducation moderne : instruite, elle maîtrise de plus l'escrime et l'équitation, comme un garçon.

 

Mais voilà que l'occasion se présente d'aller à Paris chez sa tante, Marie de Croisselle : elle va suivre sa cousine Aimée à Trianon, la maison de campagne de Marie-Antoinette. La reine, passionnée par le théâtre, cherche une demoiselle pour l'aider à répéter ses rôles.

 

Les mondanités n'enthousiasment guère Rosalys, mais selon les Croisselle, c'est une opportunité qui ne se refuse pas ! Et contre toute attente, la jeune fille va se retrouver entraînée dans une trépidante aventure...

Mon avis :

Un récit rythmé et une héroïne impertinente, qui nous embarquent dès les premières pages !

Débutant par une séance d'escrime, le roman donne d'emblée le ton : Roselys est une personnalité forte et indépendante, qui aime se faire passer pour un garçon ! Le sort qui attend les filles à cette époque est si désolant... Autour de l'héroïne, tout n'est que bonnes manières et jolies tenues en vue d'un "beau" mariage, avec un homme riche et de haut rang de préférence ! La meilleure représentante de cet état d'esprit est sa tante Marie de Croisselle, une femme à "l'odieux caractère", "acariâtre et inquisitrice" qui, par ambition, manigance pour caser sa fille. La pauvre Aimée, réservée et manquant de confiance, en souffre terriblement. Il y a une scène horriblement drôle où les deux femmes se ridiculisent devant Marie-Antoinette avec leurs "poufs" (coiffures) et leurs "paniers" (cages qui gonflent les jupes) !

 

Car en réalité, la reine fuit à Trianon l'étiquette de Versailles. Seuls y sont acceptés ses plus proches amis, et l'ambiance est détendue et chaleureuse. On y évolue en toute "simplicité champêtre" et l'auteur fait magnifiquement revivre cette propriété où il fait si bon vivre ! Très à l'aise, Rosalys s'intègre aussitôt (beaucoup mieux que sa cousine), participant aux répétitions théâtrales et aux fêtes - même si ce n'est pas sa tasse de thé.

 

Mais ce livre n'est pas qu'un roman historique : arrivée à mi-parcours, l'intrigue se teinte d'aventure et de mystère avec une histoire de société secrète... et voilà notre héroïne qui se met à jouer les justicières, usant avec brio de tous ses talents pour déjouer des manigances politiques !

Un roman riche et passionnant qui se dévore ! Et on a hâte de retrouver Roselys dans la suite de la série, d'autant plus que certaines questions restent en suspens !

Juin 2016

voir toute la sélection
voir toute la sélection

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
thriller adulte
thriller adulte