Les Picapoches

roman de Rolland AUDA illustré par Caroline HUE

Les enfants ont deux grandes qualités : ils sont encore capables de croire en tout, et ils savent ce qu'est l'amitié.

Sarbacane, 2021, 270 p. (Pépix)
Sarbacane, 2021, 270 p. (Pépix)

Qu'est-ce qui peut pousser Martin et ses amis, élèves de 6e, à devenir du jour au lendemain une bande de pickpockets ? Et qui est cette mystérieuse Voix qui leur ordonne, par téléphone, de voler des passants ? Face à une épidémie maléfique qui tue les habitants de leur petite ville, les cinq « Picapoches » auront pour mission d'empêcher Lazare Tremoldov et ses inquiétants sbires, les mØmbres, d'envoûter la population à l'aide d'une application numérique... Ils devront pour cela apprendre à piquer dans les poches, se découvrir des pouvoirs insoupçonnés, affronter leur terrible professeure de français, Mortadella, et aller au cœur de la demeure d'un prêtre vaudou qui ne rêve que d'une chose : faire de nous tous ses esclaves zombies.

Mon avis :

Les Picapoches (francisation de "pickpockets") constituent une "sacrée équipe"! Tous dans la même classe de 6e, ce sont des enfants à la fois dégourdis et complices. D'abord sceptiques quand ils sont contactés par "la Voix" pour une étrange mission (voler des télécommandes qui zombifient les gens), ils vont ensuite se montrer particulièrement efficaces dans leur lutte contre le terrible Lazare Tremoldov et ses sbires.

 

Chacun a un talent particulier qu'il va développer au fil de l'aventure. Manolo est le bricoleur de la bande, Isha a une intelligence supérieure à la normale, Louise sait se montrer très convaincante et Yacine particulièrement discret. Martin le narrateur, avec sa maladresse qui frôle souvent le ridicule, semble "doué pour rien"... mais réserve une belle surprise.

 

L'histoire propose de nombreux rebondissements (des grands-parents surprenants, une société secrète aux pouvoirs insoupçonnés) ainsi que quelques scènes d'horreur réussies autour des zombies, d'autant plus que ce sont des proches des enfants (enseignants, voisins, commerçants du quartier) qui ont été transformés en morts-vivants!

Heureusement tout se termine bien et il ne me semblerait pas surprenant que les Picapoches reviennent pour une nouvelle mission!

Patricia Deschamps, septembre 2021

du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

- Adulte -

bande dessinée
bande dessinée

- Lire et relire -