Les Mythics

1. Yuko

scénario de Philippe OGAKI et dessin de JENNY

Delcourt, 2018, 54 p.
Delcourt, 2018, 54 p.

Lors d'une mission d'exploration sur la planète Mars, Abe est contaminé par une mystérieuse maladie.

 

De retour sur Terre, les spationautes sont conviés à une cérémonie pour fêter le succès de leur mission. Abe fait un malaise. Yuko, la fille d'un de ses collègues, est la seule à voir l'ombre qui plane au-dessus de son corps...

 

Ces derniers temps, l'adolescente vit d'étranges phénomènes : un tatouage lui est apparu dans le cou, un vieil homme lui apparaît prétendant qu'il s'agit de la "marque du héros", et depuis qu'elle a été touchée par la foudre, elle semble maîtriser l'électricité...

Mon avis :

feuilleter le début de l'album
feuilleter le début de l'album

"Par les créateurs des Légendaires et La Rose écarlate", cela sent l'opération marketing... d'autant que c'est Ogaki au scénario et Jenny (Comme un garçon) au dessin ! Si l'histoire n'a rien d'original (une adolescente qui se découvre des super-pouvoirs lui permettant de combattre "l'une des incarnations du mal") et que la typographie est, selon moi, peu confortable du fait de sa petite taille, la recette fonctionne plutôt bien.

Geek et musicienne, Yuko est une héroïne pleine de vie, au look exubérant et à la forte personnalité. Le graphisme est dynamique et coloré, d'autant plus dans les scènes d'action de ce scénario digne d'un film catastrophe avec sa succession de tornade, séisme et raz-de-marée. Il faut dire que le "méchant", Fujin, est le dieu du vent, tandis que Yuko maîtrise le courant électrique (celui de la foudre comme des appareils, d'ailleurs elle se sert de manière ingénieuse des flux du web, des câbles sous-marins, etc.) : c'est le côté mythologique qui donne son titre à la série. Enfin, quelques scènes drôles apportent une touche d'humour à l'ensemble.

Rendez-vous dans le tome 2 avec Parvati, une jeune fille d'Inde cette fois : chaque album est en effet consacré à un héros (et un illustrateur) différent(s).

Novembre 2018


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte