Les inventrices et leurs inventions

album documentaire de Aitziber LOPEZ et Luciano LOZANO

Ed. des éléphants, 2019, 40 p.
Ed. des éléphants, 2019, 40 p.

 

Elles s’appellent Hedy, Marion, Sarah, Ángela… Elles ont révolutionné notre quotidien, en inventant une multitude d’objets devenus indispensables : couches jetables, lave-vaisselle, mais aussi essuie-glaces ou périscope…

 

Voici quinze histoires de remarquables inventions, et des femmes épatantes qui les ont imaginées.

 

(4e de couverture)

 

Mon avis :

lire un extrait
lire un extrait

Un album instructif bien que succinct sur ces inventrices qu'on a oubliées... alors qu'on utilise toujours leurs inventions!

Le chauffage pour les voitures, le lave-vaisselle, les couches jetables, le kevlar, la seringue, l'essuie-glace... Les inventions présentées proviennent de domaines très variés, et parfois surprenants! Pour chacune d'entre elle, exposée sur une double page, les auteurs donnent une brève biographie de l'inventrice, le contexte de son invention ainsi que son impact sur la société et son évolution éventuelle.

 

J'ai été étonnée d'apprendre que le Monopoly avait été créé pour "faire comprendre aux gens que le monopole des terres et des ressources était une mauvaise chose car il rendait les riches encore plus riches, tandis que les pauvres s'appauvrissaient". J'ai été impressionnée par Hedy Lamarr, star d'Hollywood et ingénieure qui a mis au point, pendant la Seconde Guerre mondiale, "un outil de transmission sans fil et longue distance" dont l'idée sera utilisée, bien des années plus tard, pour créer la technologie Wi-Fi! Mais je crois que l'information qui m'a le plus surprise, c'est "l'encyclopédie mécanique" d'Angela Ruiz Robles, un boîtier qui permettait de lire différents livres grâce à un système de bobines autour desquelles le papier était enroulé - autrement dit l'ancêtre de la liseuse électronique!

 

Mis à part ces deux dernières inventrices (respectivement autrichienne et espagnole), toutes les femmes citées sont américaines, bien que d'origines sociales variées. Chapeau à l'afro-américaine Marie Brown: à l'époque (début du 20e siècle), "il était compliqué pour les femmes de faire breveter et commercialiser une invention", d'autant plus quand on était noire! Le problème revient souvent, car pendant longtemps, "une femme avait besoin d'être accompagnée par un homme -son père, son mari ou son frère- pour faire enregistrer ses propres créations". Martha Coston, qui a perfectionné l'idée de fusées de signalisation pour bateaux de son défunt mari, s'est carrément fait passer pour un homme!

Un livre joliment illustré qui apporte des informations insolites sur des femmes d'exception!

Octobre 2019


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Prix des Lecteurs en Seine
Prix des Lecteurs en Seine
Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
adaptation BD
adaptation BD