Les fourmis

de Bernard WERBER

Le livre de poche, 1998, 313 p.
Le livre de poche, 1998, 313 p.

L'oncle de Jonathan, Edmond Wells, vient de décéder. Il lui a laissé un appartement en héritage, dans lequel s'installe Jonathan.


Sur place, Jonathan découvre une cave si profonde qu'on n'en voit pas le bout. Malgré les avertissements que son oncle a laissés dans une lettre, Jonathan décide de l'explorer.


Son enquête lui dévoile peu à peu les recherches d'Edmond sur les fourmis qu'il comptait écrire dans une encyclopédie. Il tombe également sur une énigme : « Comment faire quatre triangles équilatéraux avec six allumettes ? »


Pendant ce temps, dans la ville-fourmilière de Bel-o-kan, s'active 327e mâle, une fourmi rousse des bois. Il doit absolument prévenir la reine que son groupe a été décimé par une force mystérieuse...

L'avis de Michaël, 13 ans, en 3e :

J'ai trouvé ce livre très original. Je n'ai pas pour habitude de lire des romans parlant d'animaux, surtout des insectes, et j'étais plutôt sceptique. Mais au final j'ai trouvé que c'était la partie consacrée aux fourmis qui était la plus captivante ! En fait, il y a beaucoup de suspense au début de l'intrigue lié à la cave, mais ensuite l'histoire se répète un peu. C'est pour ça que j'ai préféré les passages sur Bel-o-kan. Ils sont très instructifs. De plus l'auteur attribue des sentiments et des caractères aux personnages fourmis qui nous immergent dans leurs pensées comme s'ils étaient humains.

Ce n'est qu'à la fin que les deux récits se rejoignent. L'ensemble se lit très bien et je suis curieux de voir ce qui va se passer dans le tome 2, car vu comment le tome 1 se termine, je pense que l'on va rebondir sur une nouvelle espèce de fourmi...

Septembre 2015

Le jour des fourmis

La princesse 56e est désormais reine de Bel-o-kan. Elle décide de créer un "mouvement évolutionnaire" au sein de sa fourmilière. Pour cela, elle crée notamment une bibliothèque chimique, dans laquelle sont placés des œufs contenant des phéromones mémoires regroupant les connaissances des belokanniennes. Sachant que "les Doigts" sont responsables de l'incendie de la cité, la reine décide de lancer une grande croisade contre eux...


Pendant ce temps chez les humains à Fontainebleau, se déroule un meurtre des plus étranges : les frères Salta, d'éminents chimistes, sont retrouvés morts. Le commissaire Jacques Méliès est envoyé pour enquêter sur l'affaire...

L'avis de Michaël :

La série est toujours aussi bien, surtout les aventures des fourmis. Le côté "humains" est moins intéressant sauf vers la fin, quand les deux mondes se rejoignent. On découvre plein d'informations sur la civilisation des fourmis, et puis c'est rigolo de voir les choses de leur point de vue : elles émettent des jugements sur nous qui sont très drôles. L'enquête du commissaire, qui est assisté d'une journaliste, est un peu basique, mais le duo forme une équipe sympathique. J'aime également beaucoup les extraits de l'Encyclopédie du savoir absolu. J'ai hâte de lire le tome 3 !

Octobre 2015

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte