Les chevaucheurs

de Maximilien CHAVOT

Ed. Clair de lune, 2013, 48 p.
Ed. Clair de lune, 2013, 48 p.

Banlieue de Bandrune, ville majeure au sud de l'Etat de Sévinol.

Darenn et Kérin assistent au 25e tournoi de chevaucheurs organisé par la ville. Les jambes glissées dans leur armonture de métal, ceux-ci s'affrontent sans pitié, faisant rêver les deux garçons. Si Kérin vient d'intégrer l'école d'écuyer, Darenn a dû y renoncer, ses parents n'ayant pas les moyens de payer l'inscription.

 

Pourtant, le jeune garçon est passionné par les armontures qu'il aime rafistoler. Or la première cavalière à se qualifier pour la finale, Phénice Wallhol, a une machine en piteux état, ce qui risque de lui coûter la victoire. Ni une ni deux, Darenn se précipite dans les écuries pour proposer son aide...

Mon avis :

Une bande dessinée dans la lignée des Légendaires. 

Le graphisme est coloré et vivant, avec des expressions faciales façon manga. L'intrigue, associant aventure, magie et humour, enchaîne les scènes d'action. Phénice est une chevaucheuse à la fois douée et hyper sexy, indépendante aussi, et son succès en surprend plus d'un. A ses côtés, Darenn le petit écuyer fait encore très gamin maladroit, même si lui aussi dispose de compétences prometteuses. Le duo se complète bien, nous faisant sourire plus d'une fois au fil des planches.

Un album qui se lit vite et facilement, faisant passer un agréable moment de lecture.

Janvier 2016

Les chevaucheurs tome 2

Ed. Clair de lune, 2014, 48 p.
Ed. Clair de lune, 2014, 48 p.

 

Le tournoi de la ville de Thornrune : telle est la prochaine étape du voyage de Phénice, la guerrière errante et de Darenn son écuyer. Mais ils ignorent que la cité est la cible d'un sombre plan ourdi par l'Union Khimaira, la guilde marchande créatrice des armontures...

Mon avis :

Une belle série d'aventure, avec une mise en page dynamique, des couleurs vives et tranchées, et toujours beaucoup d'humour ! Les illustrations sont soignées, notamment au niveau des volumes et des ombres. L'intrigue réserve de belles scènes de combat, quelques surprises aussi. Les personnages sont assez typés - sir Ghald le dépressif, Kérin la grosse tête, Rysa la névrosée - et donc facilement identifiables. La personnalité de Phénice s'affine : derrière la confiance affichée, on décèle une souffrance liée à la mort de son frère, qui expliquerait par ailleurs son attitude distance envers Harpie son armonture... L'épisode se termine à la fin de l'album, mais on suivra avec plaisir nos deux héros dans leur prochaine aventure !

Décembre 2016

Les chevaucheurs tome 3

Ed. Clair de lune, 2015, 48 p.
Ed. Clair de lune, 2015, 48 p.

 

La guilde marchande Khimaira a révélé son jeu et tous savent maintenant que son but est d'assurer sa domination sur les Etats-Alliés de Dombrée. Pour lutter contre elle, la coalition se forme !

 

Mais dans l'immédiat, Phénice et Darenn ont une autre préoccupation : la jeune fille, qui a beaucoup de mal à mobiliser son mana, perd vite son énergie dans les combats. Le duo décide alors de faire appel à un mage.

 

Les voilà donc en route pour le royaume de Céryl à travers la forêt des Arbres Hurlants...

Mon avis :

Un troisième tome dans la lignée des premiers, avec une intrigue claire, de l'action et beaucoup d'humour ! Certaines scènes rappellent l'univers manga, avec ses personnages aux réactions exagérées. Le graphisme est toujours agréable, très travaillé au niveau des couleurs et de la mise en page. Malheureusement cet album clôt l'aventure du jeune duo...

Décembre 2016

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte