Le prince des nuages

roman de Christophe GALFARD

1. Le Blueberry

Il faut beaucoup de courage et d'audace pour faire avancer le monde.

Pocket jeunesse, 2018, 322 p.
Pocket jeunesse, 2018, 322 p.

Tristam Drake est né sur un nuage, loin de tout, à 2000 mètres au-dessus de l'océan. Dans son village se cache Myrtille, la fille du roi des Nuages du Nord qu'un tyran cruel a détrôné.

 

Le jour où l'armée du despote retrouve sa trace et arrête tous les habitants, seuls Tristam et son ami Tom réussissent à s'échapper. À la recherche de Myrtille, ils vont découvrir le sinistre dessein du Tyran : transformer le climat de la planète en une véritable arme de guerre.

 

Pour l'en empêcher, Tristam et Tom devront parcourir le ciel et tout apprendre des éclairs et des nuages, de la nuit et des étoiles...

Mon avis :

Une aventure fantasy pour sensibiliser aux phénomènes climatiques.

Le cadre est original et plutôt bien réussi puisque l'histoire se déroule... dans les nuages, où les hommes se sont installés depuis que la Terre n'est plus habitable à cause de l'effet de serre. Les phénomènes météorologiques sont donc au cœur des préoccupations et de l'intrigue, les différentes cités étant dépendantes des vents, brouillards, foudre, cyclones et autres incidences du climat, dont se sert par ailleurs le redoutable et redouté Tyran pour asseoir son pouvoir. Le récit est entrecoupé de pages documentaires (Pourquoi le ciel est-il bleu le jour? Pourquoi les nuages sont-ils blancs? Comment l'atmosphère répartit-elle la chaleur du soleil? etc.) ainsi qu'un carnet central de photos en couleur des différents types de nuages, cependant leur lecture n'est pas indispensable à la compréhension du roman. 

 

Le jeune héros, Tristam, est d'ailleurs bien le seul de sa classe à ne rien comprendre à tous ces éléments pourtant étudiés en cours avec l'exigeant M. Azul. Pour une fois, le principal protagoniste est un cancre, "incapable de se concentrer plus d'une minute", et qui exaspère son meilleur ami Tom ("son ami était vraiment un âne"), lui-même excellent élève, par ses questions naïves voire agaçantes comme celles d'un enfant. Tristam est-il attardé ou tout simplement différent? Il vient en effet "d'un royaume ennemi" et il a grandi "bercé par les mots évoquant des contrées inconnues", ceux des récits de sa mère. Au fil des chapitres, on se rend compte qu'il a peut-être des capacités en éclosion, des sortes de visions du futur, et aussi d'étranges sensations liées au cristal qu'il porte autour du cou.

 

La narration, richement illustrée de dessins en noir et blanc, alterne entre les deux garçons et leur amie Myrtille, fille du roi autrefois détrôné par le Tyran et que le village entier s'évertue à "protéger, éduquer, préparer à jouer son rôle de reine" un jour, à condition que les rebelles reprennent le pouvoir. Après une exposition dans la première partie (le roman en compte trois) un peu longue mais nécessaire vu l'univers développé, l'action démarre dans la deuxième et l'on fait enfin connaissance avec le fameux Tyran "cinglé" mais charismatique. Le personnage semble ambigu, "à la fois puissant et fragile", et il utilise apparemment le climat "comme arme de guerre". Cependant on n'en saura guère davantage. On sent que ce premier tome n'est qu'un avant-goût, il ne fait que poser les bases d'une intrigue plus complexe et entrapercevoir les protagonistes de l'aventure (l'ancien maire emprisonné, son fils Moondy le flûtiste, le lieutenant Wahking...).

Un univers riche à l'intrigue originale!

Octobre 2019


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Prix des Lecteurs en Seine
Prix des Lecteurs en Seine
Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
adaptation BD
adaptation BD