Le livre de la jungle

de Rudyard KIPLING (1865-1936)

source : wikimedia commons
source : wikimedia commons

Rudyard Kipling naît à Bombay en Inde en 1865. Conservateur de musée, son père l'envoie très jeune en Angleterre, pour parfaire son éducation. Kipling ne s'y plaît pas et rejoint sa terre natale en 1882.

 

Il commence alors à publier des récits et des nouvelles qui remportent rapidement un certain succès. Kipling reste toujours influencé par son éducation indo-britannique. Le thème du colonialisme britannique apparaît notamment dans Chants des divers services (1886) et Simples contes des montagnes (1888).

 

Après avoir accompli de nombreux voyages, il s'installe aux Etats-Unis, épouse Caroline Balestier et publie son très célèbre Livre de la Jungle (1894). Au début des années 1900, il réintègre l'Angleterre et poursuit ses publications, notamment destinées aux enfants (Histoires comme ça). Kipling est le premier écrivain anglais à recevoir le prix Nobel de littérature en 1907. Grand écrivain populaire, il meurt à Londres en 1936. 

Source : l'Internaute

Le Sorbier, 2009, 168 p.
Le Sorbier, 2009, 168 p.

♦ Les frères de Mowgli

Dans la jungle, Père-Loup découvre un bébé abandonné, pourchassé par le terrible tigre Shere Khan. Il décide de le ramener dans sa tanière. Mère Louve et lui décident de l'adopter et le nomment Mowgli (petite grenouille).Mais ils doivent néanmoins faire accepter le « petit d'homme » par le Clan ce qui ne va pas aller sans mal car Shere Khan est décidé à ne pas lâcher sa proie et la négociation sera difficile malgré le soutien de la panthère Bagheera et de l'ours Baloo.

 

♦ La chasse de Kaa

On retrouve Mowgli quelques années plus tard. Baloo et Bagheera se chargent de son éducation et lui apprennent les lois de la jungle, de manière parfois sévère. Mowgli un peu las des exigences de ses deux professeurs se laisse influencer par les singes, méprisés des autres animaux de la jungle car considérés comme malicieux et sans foi ni loi. Ceux ci finissent par l'enlever, voulant faire de Mowgli leur Roi. Avec l'aide du python Kaa, Baloo et Bagheera se mettent à la recherche du petit d'homme.

 

♦ « Au tigre ! au tigre ! »

Mowgli revient dans son village, il y retrouve sa mère et essaie d'apprendre les usages des hommes. Les villageois le tiennent plutôt à l'écart et se méfient de lui. Un jour, le loup Frère-Gris vient l'informer que Shere Khan est de retour dans les parages. C'est le moment pour Mowgli de régler ses comptes avec le tigre...

 

L'avis de Fabien, bibliothécaire :

Oublions, même si ce n'est pas facile, le célébrissime dessin animé issu des studios Disney (et ses chansons irrésistibles !), ici l'atmosphère est beaucoup plus sérieuse, sans être plombante rassurez-vous.

Paru en 1894, Le livre de la jungle regroupe à l'origine sept nouvelles mais cette édition magnifiquement illustrée par les gravures sur bois de May Angeli, se limite aux trois où apparaît le personnage de Mowgli. L'écriture, simple et classique, fait que le livre se lit encore facilement de nos jours et l'on n 'éprouve aucune difficulté à s'intéresser au parcours initiatique et aux aventures  du « petit d'homme ». Avec une petite préférence pour la nouvelle « Au tigre ! Au tigre ! » qui voit Mowgli retourner dans son village et y être confronté à la méfiance voire au rejet, avant de retourner dans la jungle affronter Shere Khan. Car contrairement à ce qui est suggéré à la fin du film, Mowgli ne va pas forcément trouver sa place dans le monde des hommes.

Gallimard, 256 p. (Folio)
Gallimard, 256 p. (Folio)

On peut se contenter de lire ces trois nouvelles (les autres histoires incluses dans la version intégrale fonctionnent de façon autonome et sont d'un intérêt variable. Personnellement elles m'ont beaucoup moins intéressé), mais si l'on est un peu curieux on peut aussi aller voir ce qu'il advient de Mowgli dans Le second livre de la jungle. On y retrouve un Mowgli qui n'est pas épargné par les épreuves de la vie (perte des êtres chers, trahisons…) et qui s'endurcit au fil des pages et des aventures traversées. On est même surpris par son comportement sans pitié ! On est alors loin, très loin du dessin animé de Disney ! Et au final le même questionnement : va-t-il enfin trouver sa place ?

Un classique intemporel du roman d'apprentissage.

Août 2015

♦ Et aussi...

A voir : l'excellente adaptation de Jon Favreau, toute en images de synthèse, qui offre (surtout en Imax 3D) des scènes époustouflantes !

L'intrigue est centrée sur la recherche identitaire du petit Mowgli. Adopté par la meute des loups, il s'efforce d'en devenir un, sous la férule de Bagheera qui tente d'étouffer son penchant humain à développer des "astuces", c'est-à-dire des bricolages à base de lianes et autres branches. Mais Shere Khan devient une menace mortelle, alors Bagheera décide d'emmener le "petit d'homme" chez les siens... Décision qui est loin de ravir l'enfant ! Son chemin croise celui de Baloo, qui l'amène à une révélation primordiale : même si Mowgli décide de rester vivre dans la jungle, il doit assumer sa part d'humanité, voire la mettre au service des animaux. C'est ainsi qu'il trouvera enfin sa place !

Un très beau récit d'apprentissage, servi par une animation de qualité.

Avril 2016

du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte