Le jeu : la traque

de Jean-Luc Luciani

Rageot (Romans), 2006
Rageot (Romans), 2006

Avril 2037, au siège de Réal-TV Europa 29. Le PDG, Dimitri Sastinov, se plaint auprès de ses collaborateurs des baisses d'audience de la chaîne câblée.

Arthus Gappa va alors proposer un nouveau concept d'émission de télé-réalité : dix adolescents, condamnés à la prison à vie pour crimes de sang, sont enfermés dans un château sur l'île d'If, au large de la République Libre de Marseille. Encadrés par une enseignante, une psychologue, un éducateur et un cuisinier, ils ont toute la semaine pour gagner les faveurs du public. Car celui ou celle qui récoltera le moins de votes auprès des téléspectateurs sera livré, lors du prime du samedi soir, à cinq killers chargés de le pister en vue de l'éliminer... définitivement. Seul le dernier rescapé se verra rendre sa liberté.

Mais Harrison, l'un des "candidats", ne compte pas attendre d'être froidement abattu : il a bien l'intention de s'échapper ! Il n'a pas tort, car dans l'ombre, quelqu'un semble en savoir beaucoup sur ce qui se passe dans le château, y compris en-dehors des caméras... Et les règles du jeu n'ont pas l'air aussi transparentes qu'elles le devraient...

Mon avis :

Vous connaissez Dix petits nègres d'Agatha Christie ? Vous êtes un adepte de Koh Lanta, de Secret Story ? Vous avez adoré Hunger games ? Alors ce roman est pour vous ! Avec son thème accrocheur et son écriture fluide, il se lit d'une traite et on n'a qu'une envie : lire la suite dans Le jeu : game over. On y décèle aussi en filigrane une dénonciation de l'orientation éco-politique des médias, qui n'hésitent pas à recourir à des concepts de plus en plus extrêmes et à des moyens de plus en plus manipulateurs pour faire grimper l'audimat...

  Juillet 2012

Le jeu : game over

Rageot, 2006, 180 p.
Rageot, 2006, 180 p.

Les sept rescapés du jeu ont réussi à s'évader du château d'If et se cachent dans Marseille. Mais la chaîne de télé profite de ce contretemps pour modifier les règles : chaque semaine, le nouveau nominé sera traqué en ville par cinq euro-killers autorisés à l'abattre. Les citoyens qui aideraient les candidats à échapper aux killers seront emprisonnés...

 

Mon avis :

Dans ce deuxième tome, l'action redémarre sur les chapeaux de roue ! Les rebondissements s'enchaînent, ne laissant aucun répit au lecteur et le plongeant dans la spirale infernale des moyens toujours plus abjects pour gagner les faveurs des téléspectateurs...

Ce diptyque de Jean-Luc Luciani a été réédité en 2013

dans la collection "Rageot thriller" sous le titre :

Et à la fin il n'en restera qu'un.

Rageot, 2013, 288 p. (Thriller)
Rageot, 2013, 288 p. (Thriller)

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte