Le grand livre des loups : Mythes, légendes et le loup aujourd'hui

documentaire de Gérard LECOMTE et Bernard DUMORT

De Vecchi, nouv. éd. 2016, 157 p.
De Vecchi, nouv. éd. 2016, 157 p.

Le loup ! Rien que son nom évoque frisson et fascination mêlés. Mal connu et mystérieux, cet animal intelligent, que l'on entend parfois durant la nuit profonde mais que l'on ne voit guère, que l'on dit dangereux parce que prédateur, est entouré d'une aura de terreur qui commence tout juste à s'estomper.

 

En France, de 1882 à 1905, près de dix mille loups furent éliminés, et il disparut complètement à la fin des années trente. Ils sont de retour sur notre territoire depuis 1992, en particulier dans le Parc national du Mercantour, où les auteurs se sont rendus munis de leur appareil photo.

Notre avis à Anaïs (13 ans) et moi :

crédits : De Vecchi
crédits : De Vecchi

Ce qui marque en premier lieu dans ce livre, c'est qu'il contient de nombreuses et magnifiques photos prises par les auteurs dans le Parc des loups du Gévaudan situé en Lozère. La première partie explique les caractéristiques physiques de l'animal, le fonctionnement de la meute et l'éducation des louveteaux, mais Anaïs étant une passionnée du sujet (nous sommes même allés en famille rencontrer trois spécimens dans le parc animalier du Thot à côté de Lascaux), nous connaissons déjà beaucoup de choses !

 

La partie consacrée aux mythes et légendes est de loin la plus intéressante, même s'il est un peu étrange qu'elle soit illustrée elle aussi de photos actuelles. Elle rassemble toutes les superstitions liées au loup. Le passage préféré d'Anaïs est celui sur "la Bête du Gévaudan", "prélude à la légende du loup-garou" (elle adore la série Teenwolf !). Les hypothèses les plus variées virent le jour et on comprend que le loup était un coupable bien pratique, qui "servit d'alibi pour couvrir les crimes qui se perpétraient jadis dans les campagnes". Les témoignages ne sont en effet pas très cohérents avec ce que l'on sait de l'animal ("étrange réaction pour un loup") et laissent également penser à une intervention de l'homme ("Ils savaient bien que peu de loups préfèrent le berger aux moutons.")... En tout cas, le choix de cette région pour réhabiliter l'animal et sa réputation est hautement symbolique !

 

crédits : De Vecchi
crédits : De Vecchi

Les écrivains ont largement contribué à la mauvaise image de l'animal, entre "le grand méchant loup" des contes et à l'opposé, le personnage ridicule des Fables ou du Roman de Renart (Ysengrin). Les poètes du XIXe siècle en font un symbole romantique, puis la littérature fantastique remet au gout du jour la créature mythique du loup-garou. Plus récemment, l'Américain Jack London "s'attache à le décrire de manière objective, presque scientifique", dans ses romans. Ce chapitre se clôt sur deux pages d'expressions et proverbes évoquant l'animal.

 

La dernière partie ("Le loup aujourd'hui") insiste sur le fait que l'espèce est toujours menacée même si elle repeuple certains territoires et qu'elle est désormais protégée par des lois. Les auteurs expliquent comment les meutes sont observées et recensées, avec ce que cela implique comme contraintes. N'hésitez pas à consulter la liste des parcs français où l'on peut contempler cet animal fascinant : rien ne vaut une rencontre en pleine nature !

Mars 2019


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

roman adulte
roman adulte