La vie en rouge

de Anne Thiollier

Gallimard jeunesse, 2009  (Scripto)
Gallimard jeunesse, 2009 (Scripto)

Dans les années soixante, la famille du jeune Gangming revient dans sa Chine natale. Le gouvernement les installe dans un modeste deux-pièces au sein d'une école. Le choc est dur pour ces bourgeois d’Indonésie qui découvrent une vie spartiate, sans eau courante ni intimité... Le pays, dominé par l’idéologie maoïste, est en effet basée sur le communisme. La jeune Taisen, habituée depuis toujours à vivre ainsi, les aide à s’installer et à trouver leurs marques.

 

Le jeune Gangming et la petite Taisen grandissent ensemble. Mais le régime communiste se durcit et les conditions de vie aussi... Le maoïsme atteint son apogée avec la Révolution culturelle mise en place par Mao Zedong en 1966. Celui-ci fait fermer les écoles et inculquer aux enfants les principes de son "Livre rouge" ainsi que des chants révolutionnaires prônant la "Chine nouvelle". Le naïf et immature Gangming est content de ne plus aller à l’école : il se laisse facilement embrigader par les idées de la Révolution culturelle, bien que ses parents supportent eux difficilement l’état d’esprit régnant... La jolie Taisen a elle beaucoup plus de recul que Gangming et essaie de louvoyer entre les règles du régime pour vivre du mieux possible et surtout continuer d'apprendre la danse, sa passion.

Mon avis :

Ce roman très instructif nous fait découvrir la face cachée de la Révolution culturelle chinoise, notamment la pensée unique imposée par le Parti et la répression systématique de tous ceux qui ne rentraient pas dans le rang. On suit volontiers le quotidien des deux personnages principaux dont le point de vue alterné permet d'avoir deux visions complètement opposées - et complémentaires - sur la situation du pays.

 Mai 2010

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
roman adulte
roman adulte