La seizième clé

roman d'Eric SENABRE

Didier jeunesse, 2019, 213 p.
Didier jeunesse, 2019, 213 p.

Dans l’immense manoir d’Hemyock, la vie d’Oswald est plutôt confortable : tout un personnel lui est dévoué pour qu’il développe ses talents de jeune prodige. Une étrange maladie lui interdirait tout contact avec l’extérieur : aussi ne connaît-il ni ses parents, ni le monde qui entoure la propriété. Mais à l’approche de ses 16 ans, le garçon s’interroge de plus en plus sur les zones d’ombre que compte son existence.

Venue de nulle part, une jeune fille le contacte secrètement et l’incite à fuir avec elle. Mais comment sortir de ces murs ? Devant eux, le mystère est bien plus grand qu’ils ne l’imaginent…

 

(4e de couverture)

L'avis d'Anaïs, 15 ans :

Chapeau à l'auteur d'avoir imaginé une histoire qui se lise aussi bien, je l'ai terminée en deux jours! j'ai beaucoup aimé l'ambiance du mystérieux manoir d'Hemyock (qui m'a rappelé Le Manoir de Brisou-Pellen). On se pose beaucoup de questions en lisant cette intrigue pleine d'énigmes. On ne sait pas exactement ce qui se passe, on n'arrive pas à deviner où l'auteur nous emmène. Qu'est-ce que c'est que cette maison?! Cependant l'histoire avance vite, on a rapidement les réponses à nos interrogations et le récit enchaîne sur de nouvelles. On décèle ici ou là des anomalies intrigantes (est-on dans un roman fantastique?), des événements inexplicables qui créent une certaine atmosphère. J'ai aussi apprécié les pointes d'humour.

 

Ce roman parle en réalité d'espace-temps, de l'infinité des réalités existantes, de la possibilité d'être au même endroit mais pas au même moment ("Ici nous ne sommes nulle part"). Seul adolescent au milieu d'adultes, Oswald sent bien que domestiques et enseignants ont envie de lui révéler des choses mais ils ne les dévoilent pas suffisamment pour nous éclaircir aussitôt. La résolution finale est bien trouvée, les explications sont impressionnantes. Par contre il faut être un lecteur attentif pour bien tout saisir.

Le suspense nous tient jusqu'aux dernières lignes du texte, d'ailleurs magnifiques.

 

Décembre 2020


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

- Anaïs vous conseille -