La revanche des bibliothécaires

bande dessinée de Tom GAULD

Ed. 2024, 2022, 160 p.
Ed. 2024, 2022, 160 p.

Sous l’œil impassible du chat, l’écrivain essaie – vainement – d’échapper aux affres de la création et aux spectres de l’échec pour trouver le chemin du succès. Pendant ce temps, l’éditeur travaille à de nouveaux concepts: poésie pratique; lectures d’été pour théoriciens du complot; classiques résumés pour lecteurs pressés. Le libraire, lui, tient bon la barre entre les avalanches de cartons et les demandes impossibles de son alter ego infernal: le lecteur. Et les bibliothécaires? Ils poussent leur chariot, sans bruit, seuls à savoir qu’ils dominent dans l’ombre ce petit monde qui s’agite en vain.

Mon avis :

Lire le début de l'album
Lire le début de l'album

Une ode humoristique à la lecture et ses gardiens, et plus largement, au monde du livre avec ses grands bonheurs et ses petits travers.

On adhère d'emblée aux strips de Tom Gauld dans ce livre au format à l'italienne. C'est court, c'est drôle, ça enchaîne, et on se reconnaît forcément à un moment ou à un autre! On a tous des strates de PAL plus ou moins anciennes qui s'empilent, des étagères de bibliothèque qui à peine débarrassées de vieux livres sont à nouveau envahies d'ouvrages fraîchement acquis, d'achats de Noël comprenant davantage de livres pour soi qu'à offrir, de bonnes résolutions de lectures vite avortées ("Et si nous réessayions Guerre et paix?")...

 

Les écrivains aussi sont gentiment moqués, passant plus de temps à chercher l'inspiration qu'à écrire. Hantés par "le spectre de l'échec" et par "l'esprit de la distraction", on les voit plus souvent au bar ou sur les réseaux qu'à leur bureau! J'ai beaucoup aimé les "générateurs d'histoire aléatoire" entretenant l'idée que la création et le succès tiennent à peu de choses... Quant aux éditeurs, ils sont impitoyables! "On aimerait juste suggérer quelques ajustements", un euphémisme que les auteurs craignent d'entendre! Rien ne semble jamais convenir et tout est sans cesse à refaire, les pauvres! Par ailleurs, toutes les idées sont bonnes pour relancer les ventes des publications en surfant sur les modes et les attentes des lecteurs. Je me suis amusée à découvrir les détournements de classiques ("Le vieil homme et la sieste", "Le crime de l'Eurostar express", etc.).

 

C'est un livre que l'on peut butiner, dont on peut marquer certaines pages pour retrouver ses saynètes préférées, que l'on peut feuilleter en famille ou bien conseiller à ses amis lecteurs... Mais ne le laissez pas prendre la poussière! Il a déjà parcouru un tel chemin pour arriver entre vos mains!

 

Patricia Deschamps, janvier 2023

voir d'autres BD adultes
voir d'autres BD adultes

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

Lire et relire