La guerre d'Algérie : chronologie et récits

de Jean-Michel BILLIOUD, Abderahmen MOUMEN et Jérôme MEYER-BISCH

Le bilan des victimes de la guerre d'Algérie est encore aujourd'hui source de nombreuses polémiques.

Gallimard jeunesse, 2022, 79 p.
Gallimard jeunesse, 2022, 79 p.

 

De 1954 à 1962, l'Algérie et la France sont secouées par une guerre d'une extrême violence qui reste l'une des pages les plus douloureuses de l'histoire de la décolonisation. Soixante ans après l'indépendance de l'Algérie, ce conflit est encore très présent dans toutes les mémoires et les blessures demeurent profondes des deux côtés de la Méditerranée.

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Feuilleter le début du livre
Feuilleter le début du livre

Ce livre mêlant pages documentaires et bandes dessinées est à la fois très instructif et agréable à lire. Pour mieux nous fait comprendre la guerre d'Algérie, il revient sur l'histoire de la colonisation du pays. On prend la mesure de la domination française sur le peuple algérien qui est retranché dans les terres arides et à qui on impose des règles et un mode de vie étouffant sa culture et son identité. La guerre d'indépendance sera la réponse à des années d'inégalités économiques, sociales et politiques.

 

Le conflit en lui-même durera huit années (de 1954 à 1962). Cette partie est peut-être plus difficile à comprendre vu le nombre de protagonistes et d'événements. Mais j'ai apprécié que les auteurs en développent les conséquences sur les années suivantes, notamment "la stratégie de l'oubli" des autorités françaises suite aux accords d'Evian. Aujourd'hui encore, les harkis (soldats), les pieds-noirs (habitants d'Algérie d'origine française) et les Algériens de France réclament toujours la prise en compte de leur histoire et de leur mémoire...

Patricia Deschamps, juin 2022


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

Sur Netflix

N'oublions pas les classiques !