La confrérie des lions blancs

de Natsuko TAKAHASHI

2 tomes - série teminée
2 tomes - série teminée

Ici, vos origines et votre condition n'ont aucune importance, pourvu que vous ayez l'étoffe d'un chevalier !

Komikku éditions, 2015, 175 p.
Komikku éditions, 2015, 175 p.

Le jeune Thomas est fier d'intégrer l'école de chevalerie Wolston ! Après un apprentissage de six ans, il devra réussir un examen très sévère afin d'accéder au titre de "lion blanc"... Mais il est déterminé à réussir !

 

Pendant son installation dans sa chambre, Thomas fait la connaissance d'un étrange camarade, Bernard. Farfelu et indiscipliné, Bernard redouble. Pourtant, il semble détenir des capacités de combat incroyables... N'a-t-il pas chassé trois chiens enragés lors de la cérémonie d'accueil ?

 

Thomas va devoir redoubler d'effort s'il veut passer l'examen de chevalerie... car seul le major de promo a le droit de s'y présenter !

Mon avis :

Un manga autour d'une bande de garçons sympathiques !

Thomas est touchant de détermination. Conscient d'être défavorisé par son petit gabarit, il compense en s'entraînant jusqu'à l'épuisement, ce qui lui vaut une réputation de "garçon sérieux". Buzz, l'un de ses trois camarades de chambre, a le même profil que lui, même s'il ne s'investit pas autant ! D'ailleurs au quotidien, ces deux-là sont assez proches, souvent ensemble. S'y oppose le duo Hermann-Bernard, plus âgés et expérimentés.

Hermann suscite l'admiration de tous à l'école. "Aussi brillant élève que fine lame", c'est un responsable de dortoir apprécié et respecté. Mais le plus charismatique du groupe est sans conteste Bernard l'électron libre, plus enclin à traîner dans les bars avec les filles qu'à aller en cours ! Hermann et Bernard se connaissent bien, le second étant même au courant du grand secret du premier. Pourtant, tout les oppose ! Thomas n'en admire pas moins Bernard : derrière sa désinvolture, Bernard a des facilités que les autres, y compris Hermann, n'ont pas. Ce qui lui vaut d'ailleurs des remontrances de la part du jeune Thomas, agacé de le voir gâcher ses possibilités : "J'aimerais vous voir vous appliquer" ! Et ça marche !..

Côté intrigue, rien de très palpitant. Tout tourne autour des entraînements et des relations entre ces quatre-là. Par ailleurs, j'ai trouvé les scènes de combat un peu confuses : on ne discerne pas toujours très bien les coups portés. Mais l'ensemble se lit bien et fait passer un agréable moment.

Tome 2

Komikku éditions, 2015, 168 p.
Komikku éditions, 2015, 168 p.

 

Trois ans plus tard.

Hermann va représenter l'école Wolston au grand tournoi annuel de chevalerie qui oppose les seize écoles du royaume.

 

Thomas, qui a toujours soif d'apprendre, demande l'autorisation d'assister aux entraînements. En trois ans, il est devenu très fort, alors Hermann encourage son protégé à "penser par lui-même", à adapter les exercices en fonction de ses besoins.

 

Et Thomas comprend vite pourquoi : le jour du tournoi, Hermann disparaît...

Mon avis :

Un second tome un brin mélancolique !

La confiance en soi de Thomas se trouve ébranlée lors d'une mission de "reconnaissance en territoire ennemi" qui le confronte à d'authentiques adversaires. Si dans un premier temps ses amis sont toujours là pour l'épauler ("Arrête d'avoir peur !"), le groupe ne tarde pas à se disperser, les départs s'enchaînant... Le jeune héros devra donc compter sur ses seules ressources pour se dépasser... et le lecteur se voit déçu de perdre certains personnages emblématiques (même si on les retrouve à la toute fin). D'autre part, le récit subit plusieurs bonds dans le temps qui font brutalement accélérer l'histoire, laissant un arrière-goût de frustration. On retiendra avant tout de ce manga des valeurs d'amitié et d'entraide, de persévérance dans l'atteinte de ses objectifs, ainsi que la satisfaction d'avoir trouvé sa voie !

Mai 2016

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
thriller adulte
thriller adulte