Kinshasa dreams

Anna KUSCHNAROWA

Nous étions des sourds-muets que seul reliait un rêve lointain ; le cauchemar lointain de nos origines que nous avions cru sublimer en nous évadant dans les "Kinshasa dreams".

La Joie de lire, 2016, 342 p. (Encrage)
La Joie de lire, 2016, 342 p. (Encrage)

Jengo Longomba vient de naître. A Kinshasa, au Congo. Pendant une nuit de tempête effroyable. Sa grand-mère le considère alors comme un "enfant-sorcier". Sans le soutien de son grand-père, il ne serait certainement plus en vie...

 

C'est le début d'une enfance difficile, mais il n'est pas seul : sa petite sœur Amali, son père et son grand-père sont là pour lui, pour le soutenir et lui faire confiance. Et lui faire découvrir la boxe aussi. Un sport avec plus de valeurs qu'on imagine. Et puis il y a son idole : Mohamed Ali.

 

Les événements feront que Jengo devra quitter sa ville natale pour sauver sa peau et pour devenir un champion. Il choisira de rejoindre l'Europe. A tout prix.

Texte : 4e de couverture

Mon avis :

L'épopée d'un clandestin prêt à tout pour réaliser son rêve.

C'est une sacrée histoire que celle de Jengo ! "Maudit depuis le jour de ma naissance", il est "le monstre de la famille dont tout était la faute". Fils d'une Bantoue congolaise chrétienne et d'un Wolof sénégalais musulman, il est considéré comme une erreur de la nature, "un enfant-sorcier" selon sa grand-mère superstitieuse, un "sale étranger" pour ses camarades d'école. Son père l'adore mais n'est jamais là ("je fais commerce dans le coltan" à l'autre bout du pays) et sa mère s'occupe (vaguement) des plus petits. Heureusement il y a sa sœur Amali dont il est très proche, et son grand-père qui lui fait découvrir la boxe au stade Tata Raphaël ayant accueilli le célèbre combat George Foreman contre Mohamed Ali.

"The Rumble in the Jungle" opposant Mohamed Ali et George Foreman pour le titre de champion du monde poids lourds de boxe anglaise (1974).
"The Rumble in the Jungle" opposant Mohamed Ali et George Foreman pour le titre de champion du monde poids lourds de boxe anglaise (1974).

Aussitôt, le petit garçon se découvre une passion pour "ce monde étrange qui me fascinait tant". Il s'entraîne dur, pour éviter de "broyer du noir" d'une part, et dans l'espoir de devenir champion d'autre part ("plus personne ne pourrait me traiter de "nez de rat" sans le regretter"). Mais pour cela, il faut quitter Kinshasa...

 

Dès lors commencent des années de galère à fuir et survivre. Par avion et par bateau, à travers le désert et la mer, affamé et déshydraté, épuisé et dépouillé, le chemin que poursuit Jengo jusqu'à l'Europe est long et semé d'embûches. Pour autant on sait qu'il y parviendra parce que le récit est une rétrospective, il débute tandis que le boxeur se prépare pour un combat déterminant. Mais à quel prix ! Les rencontres seront nombreuses - autant de portraits singuliers et captivants - mais pas toujours heureuses. Et toujours "se débrouiller", se cacher, sans "aucune loi qui te protège car tu n'es pas sensé exister". Malgré tout c'est un Jengo plein d'espoir encore, qu'on laisse sur le ring : ici comme dans la vie, "on ne doit jamais être trop sûr de soi au cours d'un combat, mais tout est possible".

Juillet 2017

voir la rubrique Sport
voir la rubrique Sport
immigration clandestine
immigration clandestine

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte