Il rêvait de faire le cirque

roman de Christophe RENAULT

Au tout début, quand il est arrivé dans notre collège,

il avait la réputation d'être un prof super drôle...

Petit à petit, 2001
Petit à petit, 2001

Philippe rêve de tuer son prof de latin en l'empoisonnant.

Non seulement M. Beauregard a convaincu ses parents de l'inscrire à ses cours de langue morte inutile, mais en plus c'est un professeur terne et ennuyeux, un "étriqué du rire" qui paraît le double de son âge, avec ses yeux pochés et son visage "ridé au scalpel de l'ennui".

Ce vendredi, le cours va changer leur vie à tous.

Secondé par son ami Rémi, Philippe s'évertue à provoquer et énerver son professeur avec son numéro de feuille empoisonnée, sous l’œil amusé du reste du groupe.


Soudain Beauregard craque : il sort une arme et met sa classe en joue. Voilà Philippe et les autres pris en otage !

Un autre M. Beauregard va se dévoiler alors. Plus dangereux et agressif certes, mais aussi plus compréhensif, puisqu'il va forcer ses élèves à s'affirmer, à dire qui ils sont vraiment.

Mon avis :

En tant qu'enseignant, on ne peut qu'être touché par ce professeur fragilisé par le système éducatif. En tant qu'élève, ce roman ouvre la possibilité d'une autre relation au professeur : son rôle est élargi, il devient celui qui aide à s'épanouir. Enfin, pour tous, c'est une belle leçon de bonheur : trouver qui l'on est vraiment, l'affirmer haut et fort, et s'accomplir pour être heureux.

Patricia Deschamps, août 2011

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- Coup de cœur -

roman adulte
roman adulte