De Saint Pierre à Saint Maur

6e4 et 5e6 du Collège Jacques-Emile Blanche

Sous la direction de Paul BEAUPERE

Voici le fruit d'un atelier d'écriture à l'abbaye St-Maur (Le Thoureil, 49) en bord de Loire, avec l'association OVAL, animé par l'auteur-illustrateur Paul Beaupère. Le recueil contient une histoire policière écrite par les 6e4 et l'aventure fantastique imaginée par les 5e6. Chaque enfant est reparti avec son propre exemplaire, fier de sa production et heureux d'avoir partagé cette belle expérience !

OVAL 2013, 52 p.
OVAL 2013, 52 p.

L'Exquise clé du remède (par les 6e4)

Il est un peu plus tard que d'habitude ce jour-là quand, comme chaque soir, M. Yvan Larme ferme les volets de sa maison. Dans sa chambre, à côté, sa femme dort déjà. Soudain un bruit au rez-de-chaussée l'attire. Dans l'escalier il attrape une des épées accrochées sur le mur, la plus grosse, une de celles qu'il faut tenir à deux mains. Il est vrai que notre homme est un expert en épée, sa collection est connue dans le monde entier.

Sur la pointe des pieds, il atteint la porte du salon et la pousse tout doucement. Là, il peut voir une silhouette qui, de vitrine en vitrine, lampe de poche à la main, explore sa collection. Le voleur semble avoir trouvé ce qu'il cherchait, le voilà qui ouvre une vitrine et se saisit d'une épée exposée.

- Lâchez-la ! ordonne M. Larme en entrant dans son salon. Voler l'Exquise ne vous servira à rien.

Le voleur surpris se retourne, dans sa main une fine épée à la garde d'argent. Il tente de reculer vers la fenêtre pour s'enfuir, mais le propriétaire des lieux se jette sur lui, sa lourde épée sifflant dans les airs. Le combat est bref et violent, les vitrines et meubles qui ornent le salon sont renversés ou brisés, et bientôt, sur le tapis du salon gît M. Larme. Percé de part en part par la lame de l'Exquise qui s'est brisée sous le choc. Une mare de sang s'agrandit maintenant autour de lui.

 

Candice et les six mondes (par les 5e6)

Cela vous plairait-il de rester coller sur un pont-levis de chewing-gum ? C'est pourtant ce qui est arrivé à Candice. Plongée dans ses rêves, elle visite un château fait de bonbons gardé par des playmobils malfaisants. Collée au pont-levis, elle n'est sauvée que par l'intervention d'Harry le Beau, nouonours rose qui lui explique que tous les bonbons qui composent le château sont comme lui des enfants victimes d'un sort jeté par un méchant roi.

Voilà Candice et Harry embarqués dans de folles aventures. Arriveront-ils à triompher de toutes les épreuves ?

L'avis de Michaël (6e) :

Je trouve que les élèves ont fait du bon travail ! Ce n'est pas facile d'inventer une histoire, il faut beaucoup d'imagination, et en plus ils ont travaillé à plusieurs alors il faut se mettre d'accord. J'ai bien aimé Candice et les six mondes, c'est rigolo, et pour l'enquête policière, bravo car c'est difficile à écrire, il faut penser à plein de détails. Félicitations aux 6e4 et 5e6 !

Avril 2013

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte