Blue giant

manga de Shinichi ISHIZUKA


Dai est un adolescent qui voit sa vie bouleversée par la découverte du jazz. Passionné par cette musique jusqu’à l’obsession, il s’entraîne des heures durant sur les berges de la rivière dans l’espoir de devenir « le meilleur du monde ». Mais la première prestation en public de Dai est un pur désastre et le doute fait son apparition. Cependant l’amour du jazz et quelques rencontres déterminantes vont redonner espoir à Dai.

L'avis de Fabien, bibliothécaire :

Ecouter Miles Davis ♪ Kind of blue ♫
Ecouter Miles Davis ♪ Kind of blue ♫

10 tomes sont prévus pour ce manga qui ne choisit pas la facilité. En effet, comment réussir à décrire l’émotion que peut provoquer en chacun de nous une musique qui nous est chère ? Pari tenu (du moins pour les 5 premiers tomes disponibles) avec une mention spéciale aux planches où Dai joue de son saxophone adoré. Elles sont tellement réussies que la musique jaillit presque des pages !

 

Ce qui fait que le lecteur, même s’il est n’est pas forcément amateur de cette musique,  suit avec plaisir le parcours de Dai qui a fait du jazz sa raison d’être et la bande-son de sa vie, au risque de susciter moqueries et incompréhensions. Habilement, le manga place en fin de volume des interviews de personnages ayant côtoyé Dai durant ses années d’apprentissage, ce qui laisse supposer qu’il a bel et bien fini par réaliser son rêve... mais de quelle façon et à quel prix ? Là est la question car le chemin vers la reconnaissance est difficile et c’est aussi un point fort de ce manga de rappeler le travail et l’obstination que demande la maîtrise d’un instrument ou d’une discipline quelle qu’elle soit. Le "génie" n’étant, la plupart du temps, que le résultat d’heures et d’heures de pratique. 

 

Ode au jazz, ce manga peut également servir d’introduction idéale à qui veut découvrir cette musique souvent considérée (à tort) comme hermétique car le néophyte y piochera de précieuses références, de Miles Davis à John Coltrane.

Un manga vibrant à savourer... et écouter !

Février 2019


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
autobiographie
autobiographie