Blue giant

manga de Shinichi ISHIZUKA

- Tu trouves ça comment, le jazz ?

- Franchement, je ne sais pas trop. Déjà, y a pas de paroles... Mais ça ne ressemble pas non plus au classique. Cela dit... j'ai trouvé ça puissant !

 


Dai est un adolescent qui voit sa vie bouleversée par la découverte du jazz. Passionné par cette musique jusqu’à l’obsession, il s’entraîne des heures durant sur les berges de la rivière dans l’espoir de devenir « le meilleur du monde ». Mais la première prestation en public de Dai est un pur désastre et le doute fait son apparition. Cependant l’amour du jazz et quelques rencontres déterminantes vont redonner espoir à Dai.

L'avis de Fabien, bibliothécaire :

Ecouter Miles Davis ♪ Kind of blue ♫
Ecouter Miles Davis ♪ Kind of blue ♫

10 tomes sont prévus pour ce manga qui ne choisit pas la facilité. En effet, comment réussir à décrire l’émotion que peut provoquer en chacun de nous une musique qui nous est chère ? Pari tenu (du moins pour les 5 premiers tomes disponibles) avec une mention spéciale aux planches où Dai joue de son saxophone adoré. Elles sont tellement réussies que la musique jaillit presque des pages !

 

Ce qui fait que le lecteur, même s’il est n’est pas forcément amateur de cette musique,  suit avec plaisir le parcours de Dai qui a fait du jazz sa raison d’être et la bande-son de sa vie, au risque de susciter moqueries et incompréhensions. Habilement, le manga place en fin de volume des interviews de personnages ayant côtoyé Dai durant ses années d’apprentissage, ce qui laisse supposer qu’il a bel et bien fini par réaliser son rêve... mais de quelle façon et à quel prix ? Là est la question car le chemin vers la reconnaissance est difficile et c’est aussi un point fort de ce manga de rappeler le travail et l’obstination que demande la maîtrise d’un instrument ou d’une discipline quelle qu’elle soit. Le "génie" n’étant, la plupart du temps, que le résultat d’heures et d’heures de pratique. 

 

Ode au jazz, ce manga peut également servir d’introduction idéale à qui veut découvrir cette musique souvent considérée (à tort) comme hermétique car le néophyte y piochera de précieuses références, de Miles Davis à John Coltrane.

Un manga vibrant à savourer... et écouter !

Février 2019

Mon avis :

La détermination de Dai l'autodidacte est impressionnante ! Sa passion du jazz est née d'un coup de foudre inattendu et ne le quittera plus, même si le chemin de l'excellence est ardu. Le jeune héros doit faire face aux préjugés de certains camarades ("ça sent grave la naphtaline"), au coût lié à la pratique de l'instrument (il doit régulièrement acheter de nouvelles anches pour son saxophone) et s'entraîne dehors pour être plus tranquille (j'ai beaucoup aimé les scènes où il joue au bord de la rivière). S'il n'est pas toujours facile pour lui de faire comprendre par les mots ce qu'il ressent avec le jazz ("une musique libre et intense!"), les épisodes sans paroles parlent d'eux-mêmes à travers l'enthousiasme et l'intensité qui se dégagent du personnage ("C'est la musique de l'émotion"). Son au revoir en musique à son ami Mitsuaki est particulièrement émouvant.

 

Pour autant Dai doute beaucoup de ses capacités, tout comme son père qui s'inquiète un peu pour son avenir même s'il le soutient ("Lance-toi et va jusqu'au bout!"). Le jeune homme, qui se débrouille seul, n'a aucune base (il ne connaît ni le solfège ni les grands standards, il fait essentiellement de l'impro) et n'a donc aucun recul sur ce qu'il joue. La scène où il se produit pour la première fois en public avec un groupe est à la fois drôle et pitoyable ("Tu nous casses les oreilles!"). Mais alors même où l'on se demande si Dai n'est pas rien d'autre qu'un amateur complet, des témoignages viennent nous interpeller ("Sa performance allait dans tous les sens mais j'en suis tombé raide dingue"). Comme si ces gens revenaient sur le passé du musicien... Serait-il devenu célèbre? Ce premier tome serait-il le début d'un récit rétrospectif?

Juin 2019


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte