Big bang cats

de Flora GRIMALDI (scénariste) et Anna CATTISH (illustratrice)

Tome 1 : naissance d'un groupe

Glénat, 2013, 48 p. (Tchô !)
Glénat, 2013, 48 p. (Tchô !)

Tina adore chanter ! Et cela tombe bien, parce que son nouveau lycée organise une audition pour la fête d'Halloween : les élèves sélectionnés formeront un groupe chargé d'animer la soirée !

 

Tina ne connaît pas grand monde, mais poussée par sa nouvelle (et seule) copine Éloïse passionnée de batterie, elle prend son courage à deux mains et postule. Mais ce sont des élèves plus populaires qui sont choisis, avant même qu’Éloïse et Tina n’aient le temps d’auditionner…


Bien déterminées à assouvir leur passion quand même sans subir les moqueries de leurs camarades, elles décident de monter un groupe de rock incognito...

Mon avis :

Bon soyons francs : le graphisme de cette bande dessinée est d'une médiocrité affligeante. Les personnages sont dotés de grosses oreilles disgracieuses, et les filles ont des coiffures toutes moches avec des mèches grosses comme des rouflaquettes - "elle a une tête de garçon !" a dit ma fille en voyant Tina... Quant aux couleurs elles se cantonnent à un camaïeu de marrons... Sans compter que l'héroïne chante de vieux tubes de Madonna et de Whitney Houston, et que sa (jeune) mère se prénomme Thérèse ! Bref pas très actuel tout ça...


Et pourtant ça fonctionne quand même, grâce à un scénario agréable à suivre bien que sans grande originalité, et à un quatuor hétéroclite plutôt sympathique : Eloïse la boulotte toujours de bonne humeur, Baptiste le grognon que tout le monde prend pour un homosexuel, Franck le BG faussement superficiel et Tina la nouvelle qui va fédérer tout ce petit monde autour d'elle. Tous quatre sont bien sûr passionnés de musique, un domaine que la scénariste semble elle-même maîtriser vu certains détails techniques glissés ça et là.


Réunis à l'origine parce qu'ils sont des laissés pour compte, Tina, Eloïse et Baptiste vont se trouver bien plus d'affinités que prévu et gagner en confiance les uns aux côtés des autres. Tina n'est pas insensible au charme de Franck mais celui-ci refuse pour l'instant d'être vu en compagnie de ce groupe de "loosers". La relation est aussi un peu tendue entre Tina et sa mère sans que l'on sache pourquoi (à part la crise d'adolescence) mais l'ensemble reste bon enfant et plein d'humour.


Bref ça se lit bien malgré le dessin. Par contre j'ai été choquée par la réaction des profs lors de l'audition ! Face à Baptiste "la tapette" qui se fait huer par le public d'élèves alors qu'il n'a pas encore commencé à jouer, ils assènent : "Vos camarades se sont clairement exprimés, je crois. Nous n'avons pas de place pour les loosers. Au suivant !"... Autrement dit, non seulement ils se fient aux apparences comme des enfants immatures, mais en plus ils cautionnent une opinion discriminatoire ! Et de la part d'enseignants, même dans une BD humoristique, je trouve ça inadmissible...

Novembre 2014

Tome 2 : let's rock !

Glénat, 2014, 48 p. (Tchô !)
Glénat, 2014, 48 p. (Tchô !)




Des vidéos du premier concert des "Big bang cats" circulent déjà sur internet ! Les quatre amis sont ravis, mais il faut encore progresser, affirme Baptiste le ronchon ! Surtout que le Brise-Glaçon organise une scène ouverte pour la St-Sylvestre... La concurrence à l'audition risque d'être rude, à commencer par le groupe de Barbara...

Mon avis :

Un deuxième tome dans la lignée du premier, frais et léger (sauf en ce qui concerne les couleurs !). Quelques scènes humoristiques aussi, notamment "l'échauffement bucco-phonatoire" conseillé par la prof de chant ou le cache-cache dans les loges !

 

Un nouveau personnage fait son apparition : Thadée, qui a percé le secret du quatuor et fait pression pour devenir leur manager. Le pauvre Baptiste continue de se faire molester pour sa supposée homosexualité alors qu'en réalité c'est Franck le BG qui peine à assumer la sienne... Le jeune homme en est touchant, et on découvre chez Baptiste le grognon un altruisme insoupçonné (il couvre Franck plus d'une fois). Quant à la pauvre Tina, elle avoue ses sentiments à Franck sans soupçonner un instant qu'il préfère les garçons...

 

Des thématiques très teenagers pour une BD sympathique !

Décembre 2014

voir d'autres livres sur la musique
voir d'autres livres sur la musique

Big bang cats tome 3 : Manipulation

Elo nous déteste. Franck est coincé tous les soirs à son boulot. Et toi, tu préfères ton ordi. C'est la fin du monde...

Glénat, 2016, 47 p.
Glénat, 2016, 47 p.

Tina n'en croit pas ses yeux : Franck a finalement accepté de sortir avec elle ! Mais elle ignore que c'est seulement par affection, car il est homosexuel...

 

Pour l'heure, une épreuve de taille attend les Big Bang Cats : un concours de jeunes talents rassemblant les meilleurs groupes de la région... y compris celui de Barbara ! Nos apprentis rockeurs doivent commencer à s'organiser sérieusement s'ils veulent gagner.

 

Et quand Éloïse commence à sortir avec Nyls, le guitariste d'un autre groupe, tout risque de se gâter...

(résumé éditeur)

Mon avis :

Voilà un épisode qui porte bien son titre ! Dans ce troisième tome, il est davantage question de sentiments que de musique, même si au bout du compte les deux sont liés. Nos deux héroïnes sont amoureuses... mais tout cela n'est qu'un leurre. Si la "manipulation" concerne avant tout Eloïse sous l'emprise d'un musicien concurrent, on n'oublie pas que Tina est elle aussi engagée dans une relation non réciproque... Et toujours dans les parages, l'agaçante Barbara qui se mêle de tout et joue les rabat-joie ! Côté graphisme, je trouve que le dessin s'améliore, j'aime beaucoup les associations de couleurs réalisées.

Une petite lecture sympathique !

Octobre 2016

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte