Arena 13, tome 1

de Joseph DELANEY

roman d'aventure
roman d'aventure

- Vous êtes dans l'Arène 13, et vous allez assister à un combat fatal. Que ceux qui meurent le fassent avec honneur. Que ceux qui vivent conservent leur souvenir. L'affrontement peut commencer !

Livre de Poche Jeunesse, 2017, 400p. ISBN 978-2017027867
Livre de Poche Jeunesse, 2017, 400p. ISBN 978-2017027867

Les temps sont funestes pour l’humanité qui a presque disparu de la Terre, vaincue par des machines douées de conscience. Les derniers humains vivent confinés dans le pays de Midgard, entourés par une infranchissable barrière de brouillard. Dans une citadelle règne une sinistre créature, Hob, qui exerce une tyrannie sanglante sur la population. Des arènes de combat ont été ouvertes... La plus populaire et terrifiante est l’Arena 13 : c’est là où combat Hob.

 

Un jeune garçon de 16 ans, Leif, est bien décidé à  l’affronter. Pour cela, il va devoir convaincre le meilleur des entraîneurs, Tyron, de le former au combat…

L'avis de Michaël, 16 ans :

Mon avis :

L'histoire prenante de gladiateurs combattant dans un monde post-apocalyptique.

Débarquant de sa campagne, Leif se trouve propulsé dans le monde des arènes de combat... mais en toute connaissance de cause. Orphelin, on comprend qu'il a "eu la vie dure" cependant son passé ne sera révélé que par bribes au fil de l'intrigue. J'ai trouvé que c'était un héros crédible dans le sens où même s'il est doué - rompu depuis tout jeune aux combats de bâton dans la rue - il rencontre néanmoins des difficultés (et des échecs) sur son parcours. Les personnages secondaires, qui tournent autour de Tyron et de son "écurie", sont tout aussi bien campés, depuis l'agaçant Palm et "son air de supériorité" parce qu'il vient d'une riche famille, le sympathique Deinon qui deviendra son ami, Keirn l'entraîneur talentueux et surtout Kwin, la fille de Tyron au "caractère exalté" qui "aime prendre des risques" et rêve de combattre elle aussi dans l'Arène 13 (mais la discipline est interdite aux filles...).

 

Tous contribueront à (in)former Leif sur ce qui l'attend. De manière générale ce roman est une excellente surprise, les livres du genre regorgeant bien trop souvent d'événements convenus autour d'un "super-héros". Ici, pas de scènes de combat interminables, les chapitres s'enchaînent de manière fluide, alternant action et suspense. Les combats se font avec l'appui de "lacres", sortes de créatures robots que l'on programme. Mais peut-on affirmer pour autant qu'ils n'ont pas de conscience ? Et qui est ce mystérieux Hob, le "monstre sanguinaire" qui terrorise le pays de Midgard ? Toutes sortes de légendes circulent autour du "djinn"... Et le fait qu'il n'apparaisse pas tout de suite contribue à l'atmosphère angoissante de la ville. Leif fera néanmoins connaissance avec ses sbires, des chacals cannibales se repaissant des cadavres abandonnés par leur maître... Cette emprise sordide que fait régner Hob sur les hommes provoque un sentiment de révolte chez Leif : "Comment pouvait-on tolérer ça ? Pourquoi personne ne s'opposait-il à des actes aussi abominables ?". La fin de l'épisode laisse supposer de nombreux rebondissements encore à venir !

Février 2018

 


Arena 13, tome 2 : La proie

 

J'avais côtoyé la mort de trop près et je me sentais nauséeux.

 

Après une première année d’apprentissage, Leif rend visite aux Genthai, le peuple de son défunt père. Là, il en apprend davantage sur celui qui était considéré comme le plus grand combattant de l’Arène 13, qui a failli détruire le démon Hob, mais qui l’a payé de sa vie.

Leif revient à Gindeen avec une soif de vengeance accrue…

L'avis de Michaël :

Mon avis :

C'est toujours un régal de suivre Leif dans ses aventures ! Les scènes s'enchaînent sans aucun temps mort, l'auteur ne s'attardant pas plus qu'il ne faut sur une situation. Les expériences et les épreuves s'accumulent et le jeune héros, qui connaît aussi des défaites, s'aguerrit ("Je devais absolument m'endurcir !"). La variété des lieux de l'action (chez les Genthai, dans l'Arène 13, dans les sous-sols de la Roue...), mais aussi de nouvelles rencontres telles que Tallus l'autodidacte ou Ada la programmeuse "deux fois née", font que l'intrigue se renouvelle sans cesse. A ses côtés, son coach Tyron qui se montre à la fois exigeant et bienveillant ("Il ne te reste plus qu'à progresser, garçon"), son meilleur ami Deinon qui maîtrise de mieux en mieux les wurdes (lignes de code) des lacres, ainsi que la séduisante et rebelle Kwin qui l'entraîne constamment "à la rencontre des ennuis", mettent tout en oeuvre pour que le terrible Hob soit un jour mis hors d'état de nuire. Les personnages évoluent (notamment Palm "l'imbécile arrogant" et Thrym le lacre "doué d'intelligence humaine"), et si Leif glane de plus en plus d'informations sur le monde "d'avant la chute de l'Empire humain et la construction de la Barrière" et acquiert un rôle de plus en plus important dans l'avenir de Midgard, les obstacles sont encore nombreux et ardus... A suivre !

Juillet 2018

Arena 13, tome 3 : Le guerrier

Les habitants de Gindeen se sont débarrassés du Protecteur qui gouvernait Midgard au nom des djinns et ont repris le contrôle de leur ville avec l'aide des Genthai. Mais les habitants de Midgard vivent toujours dans la peur de Hob.

 

Les Genthai préparent une expédition de l'autre côté de la Barrière et proposent à Leif de les accompagner. Ce dernier accepte. Il voit dans cette excursion un moyen d'en apprendre plus sur les djinns. À son retour, il détruira Hob pour venger la mort de ses parents.

 

De son côté, Kwin, la jeune fille qu'il aime, livre son premier combat dans l'Arène 13 !

(4e de couverture)

L'avis de Michaël :

J'avais peur que ce tome 3 ressemble aux deux autres mais pas du tout : cette fois on sort de l'arène, l'histoire est essentiellement basée sur l'expédition, ce qui relance l'action. D'autre part, en alternance avec le point de vue de Leif, on a celui de Kwin racontant les événements qui se passent dans la ville avec Hob. Cela donne un récit dynamique et qui se lit vite. La fin est tragique et le roman se termine sur des interrogations qui laissent supposer un quatrième volume...

Août 2018

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte