Amulet

de Kazu KIBUISHI

6 tomes
6 tomes

Livre 1 : Le gardien de la pierre

Akileos, 2008, 185 p.
Akileos, 2008, 185 p.

Emily et Navin perdent leur père dans un tragique accident de voiture... Deux ans plus tard, ils emménagent avec leur mère dans une vieille demeure familiale pour faire face aux difficultés financières et aussi prendre un nouveau départ.

 

Dans cette lugubre demeure inhabitée depuis des années, Emily ne tarde pas à découvrir la bibliothèque de son arrière-grand-père Silas, un inventeur excentrique et solitaire qui a disparu mystérieusement... Elle y récupère un curieux médaillon qu'elle glisse à son cou.

 

Pendant la nuit, un bruit provenant de la cave réveille le trio. Maman se précipite mais elle se fait engloutir par une horrible pieuvre ! C'est alors que le médaillon d'Emily s'illumine et lui conseille de retrouver Silas... Lui seul est en mesure de sauver maman !

Mon avis :

Cet album entre BD (pour le sens de lecture) et manga (pour le format) débute par un prologue très émouvant où l'on assiste à la mort du père. D'emblée les deux enfants nous semblent sympathiques et touchants, ils ont le visage grave du deuil encore présent mais on sent qu'un amour profond et indéfectible les unit.


Et puis l'on découvre la mystérieuse demeure de Silas et nous voilà propulsés dans une aventure fantastique peuplée de créatures effrayantes ! Heureusement Emily et Navin font aussi la connaissance de personnages amis, comme ce petit lapin rose et ce robot grincheux (créés par Silas) qui les éclairent sur le pouvoir la pierre magique que l'amulette recèle.

Alors certes le graphisme n'a rien d'extraordinaire, mais la mise en page et le scénario sont si efficaces que l'histoire nous embarque de suite dans ce monde parallèle au nôtre (un peu comme Narnia), sur les pas des deux enfants qui doivent traverser bien des épreuves pour sauver leur mère.

Suspens, émotion, action, frayeur : tout est réuni pour nous faire passer un excellent moment de lecture !


De plus le tome 1 se termine sur une révélation surprenante et donne envie de se précipiter sur le suivant !

Novembre 2014

Livre 2 : La malédiction du gardien de la pierre

- Tout le monde ne veut pas être un héros, Léon.

- Il faudrait, pourtant.

Akileos, 2009, 217 p.
Akileos, 2009, 217 p.


Empoisonnée par la piqûre d'un arachnopode, la maman d'Emily et Navin est mourante. Miskit le lapin et Cogsley le robot les emmènent donc en ville consulter un médecin. Celui-ci est formel : seul le fruit de l'arbre de Gadoba peut combattre le venin et la guérir.


Le petit équipage entame donc le périlleux voyage vers la Montagne de la Tête du Démon, accompagné par un mystérieux renard guerrier venu leur proposer son aide. Car la nouvelle gardienne de la pierre est poursuivie par les hommes du terrible roi Elfe qui, à défaut de s'associer son pouvoir, cherche à la tuer...

Mon avis :

Une histoire toujours aussi captivante, enrichie de nouveaux personnages comme Léon le renard (une malédiction transforme tous les habitants de Kanalis en animaux) qui se charge de l'initiation d'Emily afin qu'elle apprenne à maîtriser le pouvoir de la pierre. Son petit frère n'est pas en reste puisque lui se spécialise dans le pilotage d'engins de toutes sortes.


La fine équipe traverse de nombreuses épreuves qui donnent lieu à de très belles scènes de combat dans une ambiance entre féerie (avec les arbres centenaires pleins de sagesse) et terreur (avec les affreux elfes). Si l'auteur n'excelle pas dans le dessin des personnages, il nous offre de magnifiques paysages en pleine ou double page. Une très chouette série !


Novembre 2014 

Livre 3 : Les chercheurs de nuages

Akileos, 2010, 197 p.
Akileos, 2010, 197 p.


Emily et ses amis ont besoin de l'aide des gardiens du Conseil pour sauver Alledia. Mais la cité de Cielis, où ils résidaient autrefois, a été détruite par la nation des elfes...


Pourtant, certains prétendent que Cielis existe toujours, cachée quelque part parmi les nuages... Les notes de Silas, l'arrière-grand-père d'Emily, vont d'ailleurs dans ce sens.


Le capitaine Enzo affirme aussi avoir déjà aperçu "la cité volante" à bord de son dirigeable. Le petit groupe le convainc alors de les embarquer à bord du Poisson-lune. Mais le trajet est rempli de dangers, et les Elfes sont à leurs trousses...

Mon avis :

Un album particulièrement abouti, tant au niveau du graphisme que du scénario. Certaines illustrations sont tout simplement grandioses, l'auteur excellant dans les paysages et les scènes de combat : l'arrivée à Cielis, l'attaque des vivernes, le ballet des anguilles du ciel... Les proportions, les perspectives, les expressions des personnages, tout est parfaitement rendu et équilibré.

 

Le scénario est toujours aussi passionnant, alliant aventure et fantastique. Le prince Trellis est maintenant du côté d'Emily, qu'il veut aider à tuer son père. Léon le renard parfait sa formation, s'évertuant à lui enseigner le contrôle de ses émotions dont son pouvoir est tributaire. Il en résulte une magie plus subtile tout en gagnant en puissance. Navin quant à lui est devenu un pilote émérite.

 

Ce tome 3 se termine sur une remarque intrigante du prince Trellis qui relance le mystère : "Le roi elfe n'est rien d'autre qu'un cadavre ambulant et la chose qui l'anime a tué mon père." Existerait-il une force supérieure qui contrôle Alledia par l'intermédiaire des pierres ?? Vite, la suite !

Novembre 2014

Livre 4 : Le dernier Conseil

Je ne suis peut-être pas aussi intelligente que Max... ou aussi douée que Ronin...

Mais ne me demandez pas si je suis prête. Car quoi qu'il arrive, je dois l'être.

Akileos, 2011, 207 p.
Akileos, 2011, 207 p.


A Cielis, Emily est accueillie par Max, le fils du capitaine de la garde. Max l'emmène à l'Académie où la jeune fille devra passer des tests pour déterminer qui sera le dernier gardien à rejoindre le Conseil.


Ni l'endroit ni les gens qu'elle croise ne rassurent Emily... Elle n'a pas parcouru tout ce chemin pour passer des tests ! Et pourquoi les habitants de la cité volante semblent-ils tous paralysés par la peur ?


Mais Emily n'a pas le choix : les gardiens du Conseil sont les seuls à pouvoir l'aider...

Mon avis :

Dans cet épisode, les différents protagonistes sont séparés ce qui multiplie les points de vue, créant plusieurs intrigues parallèles. Miskit et Cogsley sont prisonniers d'un nid de vivernes, Trellis est en prison et Emily sous la férule de Max. De nouveaux personnages apparaissent, comme Alyson et ses parents (habitants de Cielis) qui révèlent que "le Conseil n'est plus ce qu'il était" et que "des gens fantômes ont pris le contrôle de la ville"... Il y a aussi Vigo, un gardien ami de Silas et ancien membre du Conseil, pour qui Cielis est une "cité corrompue" animée par le pouvoir de la magie noire...


Beaucoup de révélations et de nouveaux mystères donc, dans ce tome 4 ! Pourquoi le pouvoir de la pierre d'Emily se trouve-t-il affaibli dans l'enceinte de l'Académie ? Qu'est-ce qui l'affecte ? Et quelle est donc cette pierre originelle soi-disant source du pouvoir de tous les gardiens ? Une fois de plus, la jeune héroïne se trouve confrontée à bien des épreuves et à bien des créatures (comme ces monstrueux grouls), mais l'on sent qu'elle s'endurcit, faisant peu à peu siens cette quête et ce monde qu'on lui a imposés.

Novembre 2014

Livre 5 : Le prince des elfes

Le moins que l'on puisse faire est de leur donner de l'espoir.

Akileos, 2012, 204 p.
Akileos, 2012, 204 p.


Il y a cinquante ans, Max a vendu son âme à l'esprit de sa pierre pour garder la vie sauve...


Aujourd'hui en possession de la pierre originelle, il doit s'acquitter de sa dette. Ayant rejoint le camp du roi Elfe et libéré Chronos le dernier géant des montagnes, désormais sous ses ordres, il fonce avec lui vers la cité de Frontera pour l'anéantir...


De son côté, Emily tente de résoudre le mystère des limbes, pressentant que la survie d'Alledia en dépend.

Mon avis :

Un tome 5 un peu moins rythmé que les autres, entre flashback, rêve et exploration des limbes (souvenirs). Seul Navin reste dans l'action, découvrant le robot géant qu'il va devoir piloter pour affronter les elfes, Colossus. Mais aucun combat dans cet épisode, il faut attendre le sixième et ultime volume ! Le graphisme est toujours magnifique, notamment les représentations de Chronos, impressionnante (et terrifiante !) créature entre chauve-souris et araignée.

Décembre 2014

Livre 6 : L'évasion

Akileos, 2014, 213 p.
Akileos, 2014, 213 p.

Comme une explosion a été signalée dans la ville de Lucent, une mission de reconnaissance est organisée afin d'y trouver et activer une balise de communication. Malgré ses talents de pilote, Navin n'est pas sélectionné : l'instructeur juge qu'il manque trop d'assiduité en cours...

 

Mais à peine la troupe, dont fait partie Alyson, se met-elle en route, qu'elle est attaquée par l'ennemi !

 

Tandis que Navin part au secours de ses camarades, Emily, Trellis, Vigo et le commandant Hunter n'ont d'autre choix que de suivre Max dans les Limbes afin de détruire la Voix...

Mon avis :

Est-ce l'effet de la lassitude ? J'ai eu plus de mal à entrer dans ce sixième épisode, que j'ai trouvé lent à démarrer. Le graphisme est toujours agréable mais le périple dans Alledia traîne un peu en longueur. De nouveaux personnages apparaissent tandis que d'autres réapparaissent (comme Balan, le Dr Watson et les derniers survivants), relançant sans cesse l'intrigue sans véritablement la faire avancer. Le scénario comprend aussi quelques digressions répétitives. Enfin j'ai été surprise de trouver quelques fautes d'orthographe ici et là. Je pense avoir fait le tour de cette série, même si un 7e tome est annoncé !

Février 2015

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
roman adulte (sur Babelio)
roman adulte (sur Babelio)